L’Ukraine envisagerait de redevenir une puissance nucléaire en cas d’un refus de son adhésion à l’Otan

L’Ukraine envisagerait de redevenir une puissance nucléaire en cas d’un refus de son adhésion à l’Otan

Ukrinform
Si l’Ukraine n’adhère pas l’OTAN dans l’avenir proche,  elle pourrait envisager un statut nucléaire pour se défendre contre l’agression russe.

Cette déclaration a été faite par Andriy Melnyk, l’ambassadeur d’Ukraine en Allemagne. Citant des chiffres du renseignement ukrainien lors d’un entretien accordé à la radio allemande Deutschlandfunk, il a affirmé que la Russie avait déployé 90.000 soldats dans les environs de son pays. « On suppose que ce nombre passer à 110.000 : c’est la moitié de toute notre armée », a-t-il dit.

« Nous sommes coincés dans une situation difficile et extrêmement dangereuse. Le Kremlin cherche à anéantir l’Ukraine en tant qu’État et peuple. Il va simplement nous effacer de la carte ces prochains jours », a continué le diplomate, avant de plaider en faveur d’un soutien accru des Occidentaux aux forces ukrainiennes, rapporte OPEX360.

Le diplomate a souligné que l’Ukraine n’avait pas seulement besoin des expressions de solidarité, mais aussi de gestes réels, par exemple l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan.

« Notre pays a fait beaucoup de sacrifices en termes de vies humaines. Nous ne pouvons pas rester indéfiniment dans la salle d’attente de l’UE et de l’Otan. L’Ukraine mérite depuis longtemps d’en sortir. Le moment est venu de passer la vitesse supérieure, de nous inviter à rejoindre l’UE et l’Otan, car nous ne voulons pas avoir à mendier. Non seulement ce serait juste, mais c’est aussi ce que les citoyens d’Ukraine réclament », a d’ailleurs dit, à ce propos, le président Zelensky, dans un entretien publié par Le Figaro.

Pour l’ambassadeur d’Ukraine en Allemagne, cette adhésion à l’Otan est cruciale. Faute de quoi, Kiev pourrait alors se tourner vers une autre solution.

« Soit nous faisons partie d’une alliance comme l’Otan et nous contribuons également à rendre cette Europe plus forte, que cette Europe devienne plus sûre d’elle-même, soit nous n’avons qu’une seule option, celle de nous armer et, peut-être, envisager un statut nucléaire. Sinon, comment pourrions-nous assurer notre défense? », a ainsi lâché le diplomate.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-