Victor Medvedtchouk et Taras Kozak inculpés pour trahison nationale

Victor Medvedtchouk et Taras Kozak inculpés pour trahison nationale

Ukrinform
Les députés de la Verkhovna Rada de l’Ukraine, Viktor Medvedtchouk, leader du parti « Plateforme d’opposition – Pour la vie », ami proche de Vladimir Poutine, et son collègue, Taras Kozak sont soupçonnés de «haute trahison» et de «tentative de pillage de ressources naturelles en Crimée».

Cette information a été communiquée par la procureure générale de l’Ukraine Iryna Venedyktova hier lors d’une conférence de presse.

Victor Medvedtchouk et Taras Kozak, étaient soupçonnés de «haute trahison» et de «tentative de pillage de ressources naturelles en Crimée», péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014. Le Service de sécurité de l’Ukraine tente de localiser M. Medvedtchouk pour l’interpeller. S’ils sont reconnus coupables, les deux hommes risquent jusqu’à 15 ans de prison. Le parti dont ils sont membres a dénoncé des «répressions politiques».

«Il n’y aucun aspect politique dans les activités des forces de l’ordre», a rétorqué Mme Venedykova lors d’une conférence de presse avec le chef du Service de sécurité de l’Ukraine, Ivan Bakanov.

Selon elle, ces accusations portent notamment sur la tentative présumée de M. Medvedtchouk d’exploiter en 2015 des ressources naturelles sur le plateau continental de la mer Noire appartenant à l’Ukraine et accaparé par la Russie après l’annexion de la Crimée.

Comme Ukrinform l’a déjà relevé, les autorités ukrainiennes ont mené mardi une perquisition au domicile de Viktor Medvedtchouk.

En février 2021, les autorités ukrainiennes a aussi interdit trois télévisions prorusses appartenant formellement à Taras Kozak mais considérées comme étant contrôlées par Victor Medvedtchouk.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-