Nord Stream 2 : Washington et Berlin annoncent leur accord sur le gazoduc

Nord Stream 2 : Washington et Berlin annoncent leur accord sur le gazoduc

Ukrinform
Les gouvernements américain et allemand ont annoncé mercredi un accord pour clore leur dispute au sujet du gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l'Allemagne tout en renforçant les garanties à l'Ukraine.

Dans une déclaration commune, les États-Unis et l'Allemagne font planer la menace de nouvelles sanctions en cas de dérapage de Moscou dans l'utilisation de ce projet, et s'engagent à tenter de compenser les pertes pour l'Ukraine, qui sera privée d'une partie du transit de gaz russe par le futur gazoduc, rapporte Le Point.fr.

Selon l’accord, l’Ukraine devrait être assurée de rester un pays de transit pour le gaz russe à moyen terme et deviendrait un partenaire privilégié de la transition énergétique de l'UE. Des sanctions sont notamment prévues à l'encontre de Moscou si Moscou « tente d'utiliser l'énergie comme une arme ».

 « Si la Russie devait tenter d'utiliser l'énergie comme une arme ou commettre d'autres actes agressifs à l'égard de l'Ukraine, l'Allemagne s'engage, dans cet accord avec nous, à prendre des mesures au niveau national, et à faire pression pour des mesures efficaces au niveau européen, y compris des sanctions pour limiter les capacités d'exportation russes vers l'Europe dans le secteur énergétique », a déclaré  Victoria Nuland, numéro trois de la diplomatie américaine.

L'objectif de cet accord est de renforcer les liens de l'UE avec l'Ukraine en en faisant un partenaire privilégié de la transition énergétique à l'abri de toute menace de Moscou. Selon l'agence Bloomberg, Washington et Berlin seraient ainsi prêts à mobiliser conjointement 1 milliard de dollars pour un « fonds vert » destiné à développer les énergies renouvelables en Ukraine afin d'en faire un fournisseur d'hydrogène. L'Allemagne nommerait également un envoyé spécial chargé de soutenir les projets énergétiques bilatéraux avec l'Ukraine.

Ils plaident aussi pour que le gaz continue de « transiter par l'Ukraine après 2024 », échéance actuellement prévue dans un accord avec la Russie. « L'Allemagne s'engage à utiliser tous ses moyens de pression pour faciliter une extension pouvant aller jusqu'à dix ans supplémentaires » de cet accord sur le transit, et va nommer « un émissaire spécial pour soutenir ces négociations » d'ici le 1er septembre, selon la déclaration commune.

Les États-Unis s'opposent vivement, et depuis des années, à Nord Stream 2 – qui est quasiment terminé. Ils déplorent que le gazoduc passe par la mer Baltique, mais pas par l'Ukraine, menaçant de priver ce pays d'une partie des revenus perçus sur le transit, mais aussi d'un moyen de pression sur Moscou.

Joe Biden a toutefois fini par renoncer à imposer des sanctions pour bloquer le projet, estimant qu'il était trop tard et qu'il valait mieux miser sur la coopération avec l'Allemagne, favorable, elle, à Nord Stream 2.

Lors de sa visite à Washington la semaine dernière, Angela Merkel avait réaffirmé que l'Ukraine devait rester « un pays de transit » pour le gaz russe.  

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-