Leur maison est la mer: à Kyiv, les «filles de l’eau» ont protesté contre les delphinariums

Leur maison est la mer: à Kyiv, les «filles de l’eau» ont protesté contre les delphinariums

133
Ukrinform
Le 23 juillet, les activistes et les défenseurs des droits des animaux se sont rassemblés dans le centre de Kyiv pour manifester, sous la forme d’un spectacle, contre les delphinariums.

Cette information a été communiquée par le correspondant d’Ukrinform.

«Cette manifestation est liée à la Journée mondiale des baleines et des dauphins. Son objectif est de raconter aux habitants de Kyiv, de façon positive, quels efforts ils peuvent faire au minimum pour éviter de polluer les ressources en eau et de détruire les écosystèmes aquatiques», raconte Nina Semtchychyn, une des organisatrices de la manifestation «Leur maison est la mer».

Les activistes se sont rassemblés au parc Chevtchenko pour se rendre ensuite dans la rue Khrechtchatik.

Au total, quelques dizaines d’activistes ont participé à cette manifestation, dont des jeunes filles déguisées en « filles de l’eau».

«J’adore les dauphins et aujourd’hui je suis là pour dire que les dauphins doivent vivre en liberté dans la mer et non pas dans les delphinariums dans des conditions épouvantables. Ici, nous, les« filles de l’eau», symbolisons l’esprit de la mer et demandons aux humains de réfléchir et d’arrêter d’exploiter les habitants des mers», explique Nelly, une des «filles de l’eau» et designer de jouets dans la vie de tous les jours.

Sur le chemin, les activistes s’arrêtaient près des fontaines sur Krechtchatik et sur la place Maidan, les «filles de l’eau» dansaient au son des cornemuses, les manifestants distribuaient des dépliants.

Rapidement, toute une foule s’est rassemblée près de la fontaine sur Maidan. Certains se sont joints aux danses, d’autres regardaient et applaudissaient, d’autres encore filmaient le show avec leurs téléphones.

«Malheureusement, les propriétaires des delphinariums ne respectent pas les normes indispensables pour entretenir des êtres vivants. La vie dans l’eau chlorée et dans un espace fermé a un impact très négatif sur la santé des dauphins», souligne Elena Manziy, une autre organisatrice de l’action.

Les activistes ont l’intention de continuer à organiser de telles actions, jusqu’à ce que tous les delphinariums soient fermés en Ukraine.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-