Aujourd’hui, l’Ukraine célèbre le 100e anniversaire de la bataille de Krouty

Aujourd’hui, l’Ukraine célèbre le 100e anniversaire de la bataille de Krouty

299
Ukrinform
La bataille de Krouty qui s’est déroulée il y a 100 ans est devenue, pour le peuple ukrainien, un symbole d’héroïsme et de sacrifice de la jeunesse ukrainienne dans son combat pour l’indépendance.

Cette déclaration a été faite par l’Institut ukrainien de la mémoire nationale.

« La  bataille de Krouty a été une opération de défense victorieuse, car elle a permis  d’arrêter l’ennemi quelques jours. Ceci a laissé l’occasion pour les représentants de la 4e République nationale ukrainienne de signer le Traité de Brest-Litovsk », peut-on lire sur le site de l’organisation.

Le 7 janvier 1918, les bolcheviques ont annoncé une offensive sur l’Ukraine. Vers mi-janvier, ils ont réussi à établir leur contrôle sur pratiquement toute l’Ukraine de l’est et se sont dirigés vers Kyiv. L’Armée rouge, forte de 4 000 hommes, était commandée par Mikhaïl Mouraviev. C’est un petit détachement de cadets de la République nationale ukrainienne, commandé par le capitaine Ahapiy Honcharenko, hâtivement constitué, qui a dû résister aux bolcheviques. L'unité ukrainienne, qui comptait 500 hommes (certaines sources parlent de 300 hommes), était principalement composée d'élèves de l'École des cadets de Khmelnytskyï et de Cosaques haïdamaks.

Le 29 janvier 1918, l’unité ukrainienne, armée de 16 mitrailleuses et d’un canon, s’est retrouvée face à une armée bolchevique, dix fois supérieure en nombre, qui possédait des systèmes d’artillerie et un train blindé.

Les Ukrainiens ont pu retenir l’avancée de l’ennemi  jusqu’à la tombée de la nuit, mais finalement, ils ont dû reculer vers Kyiv en détruisant derrière eux le chemin de fer. Au total, près de la moitié des défenseurs de Kyiv périrent pendant la bataille qui a duré plus de 5 heures.

En mars 1918, après le retour de la Rada centrale dans la capitale ukrainienne, onze corps d'élèves furent inhumés dans le tombeau d'Askold , au centre-ville de Kyiv. Le président ukrainien de l'époque, Mykhaïlo Hrouchevsky, donna le titre de héros aux 500 élèves qui avaient combattu.

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>