"Unlimited: Art Without Boundaries" : les prises de positions de Marina Porochenko sur l'éducation inclusive

"Unlimited: Art Without Boundaries" : les prises de positions de Marina Porochenko sur l'éducation inclusive

219
Ukrinform
L'Ukraine devrait, selon la première dame, éduquer la nouvelle génération de citoyens au moyen de pratiques inclusives.

Maryna Poroshenko, a fait cette déclaration lors de l'ouverture du forum international "Unlimited: Art Without Boundaries", rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Aujourd'hui, nous sommes confrontés à une tâche et une responsabilité extrêmement importante: éduquer une nouvelle génération d'Ukrainiens, pour qui  l'inclusion [une approche politique et éducative basée sur l’acceptation et l’appartenance universelle où l’apprenant est poussé à se responsabiliser et le personnel pédagogique à individualiser son travail] fera partie de la vision du monde et d'une société de l'égalité des chances pour toutes les personnes sans exception. Je suis sûr que cela aidera à révéler le potentiel de chaque individu", a-t-elle déclaré.

Maryna Poroshenko a également déclaré que la politique inclusive était à l'ordre du jour de celle du gouvernement, en ce qui concerne le développement d'un environnement éducatif inclusif, la création d'un espace architecturalement accessible, ainsi que l'art inclusif.

Elle a ajouté que le forum durera deux jours, au cours desquels des représentants de différents pays partageront des exemples de projets inclusifs réussis en Grande-Bretagne, en Arménie, en Géorgie, en Azerbaïdjan et en Ukraine.

Comme annoncé précédemment, le Président ukrainien a ratifié une loi sur l'éducation le 5 juillet dernier, concernant l’accès des personnes ayant des besoins éducatifs spéciaux à l’enseignement », que le Parlement avait adopté le 23 mai. Cette loi garantit en particulier le droit à l'éducation des personnes ayant des besoins éducatifs spéciaux, et  leur donne la possibilité de recevoir une éducation dans tous les établissements d'enseignement, gratuitement et indépendamment de la «détermination du handicap», conformément  à la Convention des droits des personnes ayant des besoins spéciaux, que l’Ukraine avait ratifiée en 2009.

Fortement tourné vers l'éducation inclusive, cette nouvelle loi avait reçu le soutien de la France, et notamment de sa première dame, Brigitte Macron, qui s'était engagée à soutenir ce projet et la coopération entre la France et l'Ukraine dans le domaine de l'éducation en septembre dernier.

L’introduction de l’enseignement inclusif en Ukraine a commencé l’année dernière dans la région de Zaporijjya. Selon Maryna Porochenko, le nombre d'écoles inclusives dans la région de Zaporijjya a été multiplié par 8, le nombre des classes inclusives par 12 et le nombre d’élèves dans ces classes par 15.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>