Des journalistes ukrainiens et russes demandent la libération de Stanislav Asseev

Des journalistes ukrainiens et russes demandent la libération de Stanislav Asseev

Ukrinform
Des représentants de l’Union nationale des journalistes ukrainiens et de l’Union des journalistes de russes ont exprimé leur solidarité avec Stanislav Asseev, un journaliste ukrainien enfermé dans une prison de l'auto-proclammée république de Donetsk depuis le mois de juin dernier et demandent sa libération.

Cette déclaration a été faite par des activistes des organisations journalistiques des deux pays à Vienne lors d’une réunion avec Harlem Désir, représentant de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour la liberté des médias :

"Nous sommes très inquièts par l’impossibilité d'accéder à Stanislav Asseev et l’absence d’informations sur son état de santé. Nous exprimons notre solidarité avec notre collègue arrêté et demandons sa libération dans les plus brefs délais", peut-on lire dans le document.

Cette démonstration de solidarité envers le journaliste ukrainien a été signée par Serhiy Tomilenko, président de l’Union nationale des journalistes ukrainien et Vladimir Solovyev, de l’Union des journalistes russes,  et soutenue par la direction de la Fédération européenne des journalistes et la branche autrichienne des « Reporters sans frontières ».

Lire aussi: L’OSCE demande la libération immédiate de Stanislav Asseev

Comme Ukrinform a déjà relevé, Stanislav Asseev (qui écrivait sous le pseudo de Vassine) a disparu le 2 juin 2017 sur le territoire contrôlé par les combattants pro-russes dans l’est de l’Ukraine. Les séparatistes ont par la suite confirmé son arrestation. Selon une information envoyée à Moscou par le «ministère des Affaires Étrangères de la DNR », Stanislav Asseev est accusé d’avoir commis des crimes contre l'auto-proclammée République populaire de Donetsk.

Originaire de cette ville, Stanislav Asseev n’avait pas voulu la quitter au début du conflit, estimant qu’il était de son devoir de journaliste de rester pour couvrir la situation dans les territoires occupés. Il collaborait pour plusieurs médias ukrainiens, tels que Dzerkalo tyzdnya, Oukrainsky tyzden, ainsi qu’avec « Radio Donbass Réalité », un projet de Radio Svoboda.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-