Les autorités ukrainiennes appelées à assurer la sécurité des journalistes

Les autorités ukrainiennes appelées à assurer la sécurité des journalistes

Ukrinform
Le bureau du procureur de Kiev a déclaré avoir ouvert une enquête judiciaire concernant une possible obstruction des forces de l'ordre à l'activité professionnelle de journalistes.

Selon une information rapportée par nos confrères de Radio liberty (RFE / RL), le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a alerté les autorités ukrainiennes à propos d'agressions menées par la police à l'encontre de journalistes durant le démantèlement du camps de manifestants installé près du Parlement ukrainien dimanche 4 mars :

 "Nous appelons la police ukrainienne à respecter le droit des journalistes à couvrir les événements politiques sans crainte pour leur sécurité. […] Les autorités ukrainiennes doivent enquêter sur ces attaques contre des journalistes et punir les responsables afin d'envoyer clairement le message qu'ils soutiennent et protègent une presse libre" a déclaré Nina Ognianova, coordinatrice du programme Europe et Asie centrale de la CPJ dans un communiqué

Un journaliste couvrant l'événement pour le service ukrainien de Radio liberty s'est plaint de s'être fait aspergé de gaz au poivre par la police durant les échauffourées dans le camp de manifestants alors qu'un second journaliste, travaillant pour la chaîne de télévision HromadskeTV, a rapporté au Kharkiv Human Rights protection Group (une ONG de défense des droits de l'Homme) avoir été insulté et roué de coups par un membre des forces de l'ordre, les deux journalistes affirmant s'être dlairement identifiés comme des membres de la presse. déclaré s'être clairement identifiés comme des membres de la presse.

Le bureau du procureur de Kiev a déclaré avoir ouvert une enquête judiciaire à propos d'une possible obstruction de la police aux activités professionnelles de journalisme.  

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-