Centenaire d’Ukrinform : Dépêches d’archives des premiers temps de l’Agence (2ème épisode)

Centenaire d’Ukrinform : Dépêches d’archives des premiers temps de l’Agence (2ème épisode)

Ukrinform
L’Agence de presse connue aujourd'hui sous le nom d'Ukrinform a été fondée il y a 100 ans, en même temps que la République populaire d’Ukraine. Voici une série d’archives qui retracent le parcours d’Ukrinform  et permettent de découvrir  ce qui se cachait entre les lignes de ces textes courts et neutres.
  • La proclamation de l’Acte d'Unité

Le 23 janvier- Kyiv. L'UTA (Agence ukrainienne du télégraphe) : 

"Hier, jour anniversaire de la proclamation du quatrième universel de la République ukrainienne populaire, qui proclamait l'indépendance de l'Ukraine, une seconde solennité nationale a eu lieu sur la place Sainte Sophie: la proclamation de l'adhésion de la République populaire ukrainienne de l’ouest à la Grande Ukraine orientale"

Référence: Le 22 janvier 1918, l'Universel de la Rada centrale proclame l'indépendance de la République populaire ukrainienne. Un an plus tard, le 22 janvier 1919, l’Universel du Directoire de la République populaire ukrainienne, dit Acte de Zlouka, déclarant  l'unification des terres ukrainiennes en une Ukraine unifiée, est proclamé à Kyiv sur la place Sainte Sophie.

Messe sur la place Sainte Sophie à Kyiv à l'occasion de la Proclamation de l'acte de réunification de l'UPR et de la ZUNR. Au centre de la photo-  Simon Petliura,  otaman en chef de l'armée de l'UNR et  Volodymyr Vynnychenko, président du Directoire de l'UNR. 22 janvier 1919

Messe sur la place Sainte Sophie à Kyiv à l'occasion de la Proclamation de l'acte de réunification de l'UPR et de la ZUNR. Au centre de la photo- Simon Petliura, ataman en chef de l'armée de l'UNR et Volodymyr Vynnychenko, président du Directoire de l'UNR. 22 janvier 1919.

Le document précise notamment que "Le territoire de l'Ukraine, divisé au cours des siècles, y compris la Galice, la Bucovine, la Ruthénie des Carpates et les terres du Dniepr devient maintenant une grande Ukraine unie."

L'unification de l'Ukraine n'était cependant que purement symbolique. Dans les quelques semaines qui ont suivi la proclamation de l'Acte d'Association, les bolcheviks s'étaient emparés de Kyiv, avant que la Pologne n'occupe la Galicie orientale la Tchécoslovaquie et  la Transcarpatie.

  • Les bolcheviks à Tchernigov​

Le 31 janvier-Kyiv. L'UTA (Agence ukrainienne du télégraphe).

"Un délégué venu de Tchernyhiv au Congrès du travail nous apprend que la ville a été touchée par des coups de canon. Après l'arrivée des détachements bolchéviques à Tchernigov, la terreur a commencé et de nombreux citoyens locaux ont été tués par les bolcheviks. L’édition de province «Prosvita». L'armée bolchévique est entièrement russe, mais pour une raison quelconque, ils l'appellent, par exemple, «1er régiment ukrainien soviétique». La paysannerie devient hostile aux bolcheviks."

L'envoi de soldats appelés de Chostka au régiment communiste de Tchernyhiv, juillet 1919

Envoi de soldats conscrits de Chostka au régiment communiste de Tchernyhiv, juillet 1919

On sait que l'histoire de la seconde arrivée des bolcheviks en Ukraine a commencé à l'été 1918. Unee rébellion a ensuite éclaté contre le pouvoir de l'Hetman Skoropadsky, inspiré par deux partis ukrainiens: les sociaux-démocrates et les socialistes-révolutionnaires. La rébellion a été réprimée par des membres de l'armée allemande et la garde d'état de l’Hetman, ce qui a poussé les dirigeants socialistes à chercher des contacts avec les bolcheviks de Moscou.

Le 13 novembre 1918, un directoire secret a été élu à Kyiv pour mener une rébellion contre l’Hetman. Mais après le renversement de Skoropadsky, le gouvernement du Directoire a dû fait face au remplacement des envahisseurs austro-allemands en Ukraine par les troupes de la Russie bolchévique.

Les nouveaux dirigeants n’ont déclaré la guerre à la Russie que le 16 janvier. A ce moment, Kharkiv et Tchernyhiv étaient déjà perdus. Ayant pris Kyiv le 5 février 1919, les bolcheviks ont par la suite établi le pouvoir soviétique sur la plus grande partie du territoire ukrainien avant la fin du mois de mai.

Première colonne de l'édition imprimée de l'Agence télégraphique ukrainienne, septembre 1919

Première colonne de l'édition imprimée de l'Agence télégraphique ukrainienne, septembre 1919

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-