Hroïsman : Le gouvernement prend à sa charge les frais du programmes de « médicaments abordables »

Hroïsman : Le gouvernement prend à sa charge les frais du programmes de « médicaments abordables »

112
Ukrinform
Le gouvernement a entièrement pris en charge les frais du programme pour les 8 000 000 de citoyens concernés jusqu’à présent. Visée par un comité du Parlement, la ministre de la santé a quant à elle exlu toute possibilité de démissioner.

Le Premier ministre ukrainien a fait cette déclaration déclaré lors d’un conseil des ministres ce mercredi, rapporte un correspondant d'Ukrinform :

"Plus de 8 millions de personnes ont reçu les médicaments nécessaires gratuitement ou aux prix les plus bas au cours de l'année dernière. Il y avait beaucoup de questions sur la question de savoir si l'Etat paierait. L'État a payé 100% pour chacun des 8 millions de citoyens", a t-il déclaré, précisant que le programme était, selon lui, efficace et qu’il fonctionnerait de manière permanente.

Comme indiqué, le programme gouvernemental de « Médicaments abordables » a été lancé en avril 2017. Plus de 6 000 pharmacies, ainsi que d'importantes sociétés pharmaceutiques ukrainiennes sont impliquées dans le programme. Plus de 15 millions d'ordonnances ont été délivrées aux patients et remboursées au cours de l'année écoulée.

La ministre de la santé, Ulana Suprun, visée par le comité de la santé et poussée à la démission, à quant à elle exclu totalement cette possibilité :

Elle a fait cette déclaration à des journalistes avant le conseil des ministres de ce mercredi, a rapporté un correspondant d'Ukrinform :

"Je pense que c'est la meilleure publicité [pour montrer] que notre réforme va dans la bonne direction.  Je tiens à remercier tout le monde, les centaines de personnes qui m'ont écrit des messages de soutien, des députés et les ministres. Je reste dans mon bureau ", a déclaré Suprun.

La veille, le 3 avril, le Comité pour les soins de santé de la Verkhovna Rada (le Parlement ukrainien) avait approuvé le projet de résolution n ° 5642 prévoyant la demande au Conseil des ministres de renvoyer la Ministre de la santé par intérim, estimant que le travail effectué par le ministère ukrainien de la Santé en 2017 était insatisfaisant.

Ulana Suprun est la ministre ukrainienne de la santé par intérim depuis juillet 2016.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>