L'Ukraine grimpe de 19 positions à l'indice de qualité de citoyenneté globale

L'Ukraine grimpe de 19 positions à l'indice de qualité de citoyenneté globale

227
Ukrinform
L'Ukraine est l'un des pays où la croissance des valeurs de citoyenneté a été la plus marquée au cours de l'année écoulée : elle a progressé de 19 positions (passant de 99e à 80e) au classement de l'indice de qualité de la citoyenneté (QNI – Quality Nationality Index en anglais).

Le classement a été publié sur le site du Think tank Henley & Partners vendredi 20 avril :

"Le 20 avril 2018, l'indice de qualité de la citoyenneté mis à jour (Henley & Partners - Indice de qualité de la citoyenneté, QNI), qui démontre une évaluation objective de la citoyenneté des différents pays entre 2013 à 2017", indique le rapport.

En 2017, et pour la première fois depuis cinq ans, la France s'est classée en première position (81,7%). L'Allemagne, leader du classement l'année dernière, passe en seconde position (81,6%).

Le top 10 est reste cependant pratiquement inchangé : Islande, Danemark, Pays-Bas, Norvège, Suède, Finlande, Italie, Irlande complètent le classement. Le seul changement notable est l'entrée de l'Irlande à la place de l'Espagne, qui passe en 11e position. L'Afghanistan (14,6%) et la Somalie (13,4%) ferment ce classement.

La Russie a montré le meilleur résultat parmi les pays de la CEI. La Géorgie et l'Ukraine sont quant à eux les pays où la croissance de la valeur de citoyenneté a été la plus marquée au cours de l'année écoulée. Les pays ont progressé respectivement de 20 et 19 positions.

La raison principale est l'établissement du régime sans visas avec les États membres de l'Union européenne, indique le rapport.

L'indice Henley & Partners - Kochenov de la qualité de la citoyenneté(QNI) est un indice de classement de la perception de citoyenneté dans le monde. Il explore à la fois les facteurs internes (force économique, développement humain, paix et stabilité, marché des affaires) et les facteurs externes (y compris les voyages sans visa, les investissements et la capacité de s'établir et de travailler à l'étranger sans formalités fastidieuses) qui influent la perception de la citoyenneté.

Le QNI est le résultat d'une coopération entre Henley & Partners, spécialiste des questions de nationalité et de citoyenneté, et du professeur Dimitry Kochenov, professeur de droit constitutionnel et de droit européen.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>