L’Ukraine célèbre la Journée du journaliste

L’Ukraine célèbre la Journée du journaliste

262
Ukrinform
La Journée du journaliste est célébrée en Ukraine conformément au décret présidentiel du 25 mai 1994 tous les ans le 6 juin, car c’est le 6 juin 1992 que l’Union des journalistes de l’Ukraine a été acceptée dans la Fédération internationale des journalistes qui est la plus grande organisation des agents des médias dans le monde.

Il est difficile d’imaginer la société moderne sans informations, sans moyens de diffusion, sans regard professionnel sur les événements de notre vie.

Petro Porochenko, président de l’Ukraine, Volodymyr Hroisman, premier-ministre, Yuriy Stets, ministre de l’Information, Pavlo Petrenko, ministre de la Justice, Andriy Paroubiy, président de la Verkhovna Rada, ont salué les journalistes ukrainiens à l’occasion de leur fête professionnelle. Quant à Iryna Herachtchenko, adjointe du président de la Rada, elle a déclaré que la Journée du journaliste ne peut être une vraie fête tant que les journalistes ukrainiens détenus en captivité, notamment l’envoyé spécial d’Ukrinform en France Roman Souchtchenko, ne sont pas libérés.

Etant donné les réalités de notre vie d’aujourd’hui, dues à la résistance contre la propagande et l’agression russe, les journalistes en Ukraine sont devenus des vrais combattants sur le front de l’information, ce que prouve la «liste des personnes à exécuter», qui inclut des journalistes, saisie par le Service de sécurité de l’Ukraine lors d’une opération spéciale dans l’affaire Arkady Babtchenko, journaliste d’opposition russe.

Les journalistes, qui sont les premiers à apprendre tous les événements, sont devenus de vrais intermédiaires entre le monde des événements et les spectateurs et les lecteurs. C’est un métier très difficile et très compliqué pour les journalistes du monde entier. L’ONG internationale «Reporters sans frontières» publie tous les ans le Classement mondial de la liberté de la presse qui est un classement des pays basé sur le degré de respect des principes des médias indépendants. Selon les données de l’organisation, rien qu’en 2018, 30 journalistes ont été tués et 170 emprisonnés suite à leur activité professionnelle.

Il existe aussi d’autres fêtes professionnelles, notamment la Journée internationale de la solidarité des journalistes (le 8 septembre), la Journée internationale du journaliste sportif (le 2 juillet), la Journée de la presse ukrainophone (le 12 novembre).

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-