Le ministère de la Défense: Seuls les bénévoles accrédités auront le droit de pénétrer dans la zone du conflit

Le ministère de la Défense: Seuls les bénévoles accrédités auront le droit de pénétrer dans la zone du conflit

269
Ukrinform
Désormais, les bénévoles qui s’occupent de l’approvisionnement des Forces armées de l’Ukraine auront besoin de l’accréditation du quartier général des Forces unies pour se déplacer dans la zone du conflit à l’est de l’Ukraine.

Cette information a été communiquée par Olexiy Nozdratchev, chef du département de la coopération civico-militaire des Forces armées de l’Ukraine.

«A l'heure actuelle, le «point chaud» dans le sud-est de l'Ukraine n'est pas dans la zone de responsabilité des services de sécurité, comme c’était le cas pendant l'opération anti-terroriste, mais dans celle de l’armée. Donc, aujourd’hui, le commandement de l’opération des Forces unies révisera le système d'interaction développé plus tôt, y compris avec les civils, tout en prenant soin de leur sécurité», a-t-il déclaré.

Nozdrachov a expliqué: pour délivrer un document officiel, il doit y avoir au moins un minimum d'informations sur une personne. À l'heure actuelle, le commandement réfléchit à la possibilité de créer une demande électronique d'accréditation avec la fourniture de données minimales (photocopie de la pièce d’identité et de la photo). Alternativement, les applications en ligne d'accréditation et d’itinéraire seront possibles.

Nozdrachyov a noté que ce changement ne diminue en rien le mérite des bénévoles appuyant l’armée, mais il faut comprendre que la situation de 2018 est différente de 2014. « Les soldats ukrainiens sont équipés en tenues, en pièces de protection et disposent de nourriture, mais l'agression russe se poursuit sous diverses formes, y compris avec l'utilisation d'informateurs, espions et agitateurs dans nos arrières», a-t-il souligné.

Selon lui, afin de minimiser ces risques, il est nécessaire de contrôler la situation. «Nous faisons confiance, mais nous avons besoin de vérifier. Et il n’y a rien d’offensant à cela. «Ceux qui aident sincèrement l’armée n’ont rien à craindre», a-t-il souligné.

Lire aussi : La délégation de l'USAID à Kramatorsk s’est entretenue de la coopération et de la coordination avec la direction régionale

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «Publicités» et «PR» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>