Quel soutien de l'UE et des États-Unis les Ukrainiens attendent-ils?

Quel soutien de l'UE et des États-Unis les Ukrainiens attendent-ils?

122
Ukrinform
Près d'un tiers des Ukrainiens estiment que l'Union européenne pourrait exercer davantage de pression sur les autorités ukrainiennes en matière de réforme, et un sur cinq préférerait que les États-Unis offrent des garanties de sécurité à l'Ukraine.

Tels sont les résultats d’un sondage sur les démarches que l'Union européenne et les États-Unis auraient pu faire pour soutenir l’Ukraine, présentés par Serhiy Solodkiy, premier adjoint du centre «Nouvelle Europe».

«La fragmentation des attentes est perceptible: en moyenne, elle est de 15% par rapport à chaque attente, mais il existe des demandes relatives aux dirigeants. Si nous parlons de l'aide de l'Union européenne à l'Ukraine, les Ukrainiens préfèreraient que l’UE exerce davantage de pression sur les autorités ukrainiennes sur la question des réformes. Cette option a été choisie par 28% des Ukrainiens».

Il a également déclaré que 16,5% des sondés estiment que l'UE devrait cesser de donner des aides financières à l'Ukraine, car elles sont détournées par des fonctionnaires. En outre, les trois principales attentes avec presque le même indicateur (16,3%) incluaient la réponse selon laquelle l'UE et les gouvernements des États membres devraient s'opposer plus ouvertement à la Russie.

Ainsi que Solodkiy l’a souligné, l’enquête montre que la nature des attentes des Ukrainiens en matière de sécurité est particulièrement perceptible dans les réponses concernant l’aide américaine-20,6% des personnes interrogées ont choisi l’option selon laquelle les États-Unis devraient garantir la sécurité de l’Ukraine.

La plupart des Ukrainiens préfèrent que l'Ukraine poursuive ses réformes pro-européennes, même si l'UE ne fournissait pas de perspectives d'adhésion pour leur pays, près de 40% des Ukrainiens estime que «ces réformes sont nécessaires en premier lieu pour l'Ukraine», et environ 21% des sondés ont répondu que «l'Ukraine n'a pas d'autre choix que de progresser vers la construction européenne».

«Seuls 17% des personnes interrogées ont déclaré que les soi-disant réformes européennes en Ukraine n'étaient pas nécessaires et près de 7% estiment qu'elle devrait s'orienter vers une intégration dans l'Union eurasienne avec la Russie», a précisé Serhiy Solodkiy.

Le sondage a été effectué par le Fonds des Initiatives démocratiques Ilko Koutcheriv et de l’Institut international de sociologie de Kyiv.

Lire aussi : Environ 70% des Ukrainiens refusent d’«échanger» la Crimée contre le Donbass

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-