Violences domestiques : problèmes auxquels les Ukrainiens sont confrontés

Violences domestiques : problèmes auxquels les Ukrainiens sont confrontés

Ukrinform
En Ukraine, plus d'un million de femmes sont exposées chaque année à des violences au sein de leur famille. Seulement 10% d'entre elles se tournent vers la police.

Selon le correspondant d’Ukrinform, ces données ont été rendues publiques lors d'une conférence de presse sur le lancement de la campagne d'information en Ukraine « Parle contre la violence ».

«Chaque année, plus d'un million de femmes ukrainiennes subissent des agressions physiques ou sexuelles dans la famille. Selon la police, 111 000 plaintes concernant des violences domestiques ont été reçues en 2017 et environ 60 000 au premier semestre de 2018. Cependant, les enquêtes n’ont été ouvertes que dans 4% des cas. Habituellement, tout se termine par une réconciliation et la plainte pour violence est alors classée »,  expliquent les organisateurs de la campagne.

Les participants à la conférence de presse ont noté que, selon les organisations de défense des droits de l'homme, seule une victime sur dix de violences domestiques s'adressait à la police.

«Chaque année, 1 à 3 millions d'enfants en Ukraine sont témoins ou victimes de violences domestiques, notamment psychologiques et morales. Un citoyen ukrainien sur deux estime que donner une fessée à un enfant n'est pas une manifestation de violence, 10% pensent que les châtiments corporels infligés aux enfants sont normaux dans la famille et n’ont rien à voir avec la violence. Un tiers seulement perçoit le mépris démonstratif envers un enfant comme une violence. En outre, une personne sur deux ne considère pas la jalousie obsessionnelle ni le fait d’imposer et de contrôler un style vestimentaire d'un partenaire comme des manifestations de violence », ont-il précisé.

 Les organisateurs ont également annoncé les résultats d’une enquête démontrant qu’en Ukraine, 45% des personnes interrogées étaient victimes de violences domestiques, tandis que 39% des femmes et 22% des hommes étaient victimes de violences domestiques à l’âge adulte.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-