L’attachée de presse de Zelensky accusée de s’être attaquée physiquement à un journaliste (vidéo)

L’attachée de presse de Zelensky accusée de s’être attaquée physiquement à un journaliste (vidéo)

Ukrinform
Yulia Mendel, attachée de presse de Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine, s’est retrouvée au cœur d’un scandale. Elle est accusée d’avoir poussé un journaliste qui voulait poser une question à Andriy Bohdan, chef de l’Office du président de l’Ukraine.

La vidéo correspondante a été publiée par le journaliste MykhayloTkatch.

On y voit Serhiy Androuchko, journaliste de l’émission «Schémas» de Radio Svoboda, en train de s’approcher d’Andriy Bohdan dans l’intention probable de lui poser une question. A cet instant, Yulia Mendel s’approche du journaliste et le maintien à distance. Quant à Bohdan, il s’adresse à Androuchko en lui disant: «Je ne communique pas avec les représentants des médias qui trompent le public et ne respectent pas les normes journalistiques. Point barre».

Tout de suite après, Androuchko a tenté de poser une question à Volodymyr Zelensky, mais l’attachée de presse de ce dernier l’a encore repoussé et cette fois de manière beaucoup plus violente.

Après avoir provoqué une vive critique sur les réseaux sociaux, Yulia Mendel a expliqué son comportement en laissant un post sur sa page Facebook.

«Aux États-Unis, le «non» pour un journaliste signifie l’impossibilité de s’approcher du chef de l’État. Sinon, le journaliste sera arrêté. Les médias insistent, mais ne se jettent pas sur une personne. Car l’espace personnel de la première personne représente sa sécurité ... Peut-être que mes demandes sont un peu inférieures aux normes élevées. Mais Serhiy Androuchko n'est pas le gentleman le plus courageux. La vidéo montre que je ne l'ai pas poussé et que je ne me suis pas jetée sur lui, mais que je l'ai arrêté», a-t-elle écrit en soulignant que «si nous voulons un comportement civilisé, alors après avoir entendu un «non» civilisé, il ne faut pas se jeter sur une délégation pour avoir une belle image».

De plus, les journalistes ont montré comment, le 13 septembre, Mendel avait éloigné, en le tirant, un autre journaliste de Zelensky sans lui laisser le temps de poser une question au président.

A la remarque du journaliste selon laquelle « cela ne devrait pas fonctionner ainsi », la porte-parole a répondu: « Oui, c'est pour cela que je travaille ici ».

et


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-