L'Ukraine célèbre le 75e anniversaire de sa libération des nazis

L'Ukraine célèbre le 75e anniversaire de sa libération des nazis

Ukrinform
En Ukraine, on célèbre aujourd'hui le Jour commémoratif à l'occasion du 75e anniversaire de l'expulsion des occupants nazis d'Ukraine.

En ce jour, les Ukrainiens commémorent leurs compatriotes qui se battaient dans les rangs de l'Armée rouge ou de l'Armée des insurgés ukrainiens et ont sacrifié leur vie pour chasser les envahisseurs nazis. 

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, en février 1943, développant une offensive après la victoire à Stalingrad, les troupes soviétiques prennent Kharkiv et d'autres villes ukrainiennes, mais en mars 1943, ces villes furent abandonnées à la suite de la contre-attaque allemande. Ce n'est qu'à l'automne 1943 que l'expulsion finale des occupants nazis d'Ukraine a commencé. En 1944, un certain nombre d'opérations ont été menées, permettant aux quatre fronts ukrainiens de vaincre les groupes «Sud» et «A» des troupes allemandes et de reprendre ainsi la quasi-totalité du territoire de l'Ukraine et de la Crimée.

L’expulsion des nazis de Transcarpatie a commencé le 9 septembre 1944 au cours d’une opération militaire stratégique dans les Carpates orientales, dont les composantes étaient les opérations offensives frontales Carpates-Duklyansk et Carpates-Uzhhorod. Au cours de l'opération Carpates-Uzhhorod, les troupes du 4e Front ukrainien ont pris les passes des Carpates et ont attaqué la Transcarpatie. Le 16 octobre, les troupes soviétiques ont pris la ville de Rakhiv, le 24 octobre, Khust et Svalyava ont été libérés, le 26 octobre - Moukatchevo et le 27 octobre - Uzhhorod.

La date fixée pour la libération de l'Ukraine des envahisseurs nazis est le 28 octobre 1944. Cependant, Chop, un nœud ferroviaire important à la frontière de l’Ukraine, de la Slovaquie et de la Hongrie transcarpatiques, n’était pas encore été libéré à cette date.

Au cours de l'opération d'offensive militaire des Carpates orientales, non seulement la Transcarpatie a été libérée, mais également une partie de la Slovaquie. Les troupes soviétiques infligèrent une grave défaite à la 1re armée de chars allemande et  presque complètement la 1re armée hongroise. Les pertes des deux côtés ont été considérables. Les Allemands et les Hongrois ont perdu environ 60 000 personnes et 28 000 de leurs soldats ont été capturés. En ce qui concerne le côté soviétique, plus de 50 000 militaires ont trouvé la mort et près de deux mille sont portés disparus.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-