Aujourd'hui, veille de Noël chez les chrétiens de rite oriental

Aujourd'hui, veille de Noël chez les chrétiens de rite oriental

Ukrinform
Dans la nuit du 6 au 7 janvier, plus de 200 millions de chrétiens orthodoxes dans le monde célèbrent Noël en raison de son alignement sur le calendrier julien.

Selon les calculs de ce calendrier, qui est en fait antérieur au calendrier grégorien, le 25 décembre est marqué le 7 janvier. Par conséquent, Noël orthodoxe est célébré ce jour-là dans de nombreux pays - Russie, Belarus, Ukraine, Moldova, Géorgie, Arménie, Kazakhstan, Israël, Egypte, Ethiopie, Roumanie, Bulgarie, Grèce, Monténégro, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Serbie. La même règle s'applique lorsqu'il s'agit de la veille du Nouvel An qui a lieu le 13 janvier.

Les chrétiens orthodoxes commencent leurs préparatifs de Noël six semaines avant la fête, entrant dans un jeûne de 40 jours (c'est-à-dire que les viandes, les œufs et les produits laitiers sont interdits). Sacrifier leur côté hédoniste pendant une si longue période de temps se traduit par des aliments traditionnels extrêmement somptueux consommés pour Noël.

Lors du Noël orthodoxe traditionnel, la table du repas était recouverte de foin pour rappeler la crèche. Par dessus, on dresse une nappe blanche et le dîner doit normalement se composer de 12 plats. Parmi ces derniers, on trouve obligatoirement de la koutia, un mélange de grains de blé, de pavots, de noix, de fruits secs et de miel. Pour les autres plats, vous pourrez trouver des blinis, des pampoukhi qui sont des beignets sucrés, des varenyki et le fameux borshch, une délicieuse soupe de bettraves et de choux.

A Noël, les ukrainiens organisent une crèche, le vertèpe, qui raconte l’histoire de la naissance de l’enfant Jésus, symbole de l’éternelle victoire de la vie sur la mort. Ces crèches prennent vie grâce à des chants de Noël appelés les kolyadky. De plus, la nuit du 7 janvier, des groupes uniquement composés d’hommes et de garçons vont chanter des chants de Noël devant les maisons de leurs voisins pour leur souhaiter bonheur et prospérité.

Finalement, le réveillon de Noël marque le début d’une période de festivités appelée sviatki soit les « jours saints »  qui durera jusqu’au 19 janvier, jour de l’Epiphanie.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-