Le chef du SBU commente les perquisitions dans les locaux de 1+1 : Il ne s’agit pas d'oppression de la liberté d'expression

Le chef du SBU commente les perquisitions dans les locaux de 1+1 : Il ne s’agit pas d'oppression de la liberté d'expression

Ukrinform
Ivan Bakanov, chef du Service de sécurité de l’Ukraine, a exhorté la direction de la chaîne de télé 1 + 1 à ne pas spéculer sur les faits et à ne pas manipuler l'opinion publique, en couvrant l'enquête sur l'affaire d'écoute illégale du Premier ministre ukrainien Olexiy Hontcharouk.

Cette déclaration a été diffusée par le service de presse du Service de sécurité de l’Ukraine.

Selon Ivan Bakanov, les journalistes devraient être intéressés à établir la vérité dans cette affaire résonnante et contribuer de manière globale à l'enquête.

« Il ne s’agit pas de pression sur les journalistes de la chaîne de télévision 1 + 1 ou d'oppression de la liberté d'expression en Ukraine. Et cela ne peut pas être fait en principe. Nous parlons d'une enquête pénale impartiale et complète sur l'écoute illégale du chef du gouvernement. Et une enquête les actions ont eu lieu non seulement dans les locaux de la chaîne 1+1, mais également à domicile des personnes contrôlées », a-t-il souligné.

Dans la soirée du 5 février, les services de sécurité d'Ukraine ont perquisitionné les locaux de la chaîne de télévision 1 + 1. Selon l'attachée de presse du SBU, Olena Hytlyanska, les enquêtes sont menées par décision de justice. Dans le même temps, la SBU a souligné que les recherches n'étaient pas liées aux activités de la chaîne de télévision «1 + 1», mais étaient menées contre des personnes concrétes aux endroits où elles pouvaient créer et stocker des fichiers audio obtenus illégalement.

«Aucune interférence avec le fonctionnement de la chaîne de télévision 1 + 1 n'est effectuée», affirme les représentants du SBU.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-