L’ONU exhorte les autorités ukrainiennes à traduire en justice les responsables de la tragédie du 2 mai 2014

L’ONU exhorte les autorités ukrainiennes à traduire en justice les responsables de la tragédie du 2 mai 2014

Ukrinform
Les autorités ukrainiennes devraient veiller à ce que les responsables des événements tragiques du 2 mai à Odessa soient traduits en justice.

Cette information a été communiquée par Matilda Bogner, directrice de la mission de surveillance des Nations Unies sur les droits de l'homme en Ukraine.

« J'exhorte les autorités ukrainiennes à déployer tous les efforts nécessaires afin de traduire en justice les responsables d’actes de violences commis à Odessa le 2 mai 2014. L’Office du procureur général doit garantir une enquête efficace, approfondie et impartiale sur les homicides et les morts violentes. Les juges doivent examiner en priorité ces affaires. Les familles des victimes ont droit à la vérité et à la justice », a-t-elle déclaré.

Aujourd’hui marque le triste anniversaire des événements survenus le 2 mai 2014 à Odessa.

En 2014, la Crimée avait déjà été annexée par la Russie en mai 2014 et les hostilités avaient commencé dans l'est de l'Ukraine. Cependant, le pays menait une vie normale, quoique quelque peu tendue. Odessa ne faisait pas exception à la règle: un match de football était prévu pour la soirée.

Les tentatives du Kremlin de promouvoir le printemps russe et de proclamer la «République populaire d’Odessa» s’étaient avérées vaines et la situation dans la ville, selon l’OSCE, était relativement calme. Mais des événements tragiques se sont développés très rapidement et ont entraîné la mort de près de cinquante personnes, choquant non seulement les Ukrainiens, mais le monde entier.

À la veille du match de football opposant le «Tchornomorets» d’Odessa au «Metalist» de Kharkiv, un défilé conjoint de supporters des deux équipes et d’Odessites pro-ukrainiens était prévu dans les rues centrales de la ville. Pendant ce temps, les participants à l’Antimaidan d’Odessa, dont le campement était situé sur le terrain de Kulikovo (non loin de la gare de chemin de fer locale), et qui considéraient ce défilé comme une menace pour leur propre sécurité, ont décidé de se rassembler sur la perspective Oleksandrivskyi, près du carrefour avec la rue Zhukovskyi.

Le 2 mai, vers 15 heures, une colonne de supporters de football, militants de l’autodéfense locale et d’Euromaidan, se sont rassemblés sur la place de la Cathédrale et se sont dirigés vers le stade central de Tchornomorets. Quand ils sont arrivés sur l’avenue Oleksandrivkyi, ils ont été attaqués par des membres d’Antimaidan. Assez rapidement, des émeutes massives, auxquelles participaient plusieurs milliers de personnes, se sont propagées dans toutes les rues du centre d’Odessa.

Bientôt, les premiers coups de feu ont été entendus. La situation est alors devenue hors de contrôle. Vers 18 heures, les forces pro-ukrainiennes ont commencé à repousser les manifestants Antimaidan vers le lieu de leur déploiement - le champ Kulikovo. Le camp séparatiste a été incendié et les manifestants Antimaidan se sont eux-mêmes barricadés dans la Maison des syndicats de la région d'Odessa.

Les parties en conflit se sont lancées des cocktails molotov et ont tiré. Bientôt, un incendie s’est déclaré dans l'immeuble, causant la mort de plusieurs personnes. Au total, lors des émeutes d'Odessa, 48 personnes ont été tuées et plus de 200 personnes ont été blessées. La plupart des victimes de la tragédie sont mortes à la Maison des syndicats.

L'enquête a ensuite établi que les émeutes d'Odessa ont été organisées et délibérément planifiées. Le groupe du 2 mai a rédigé un rapport détaillé d'événements.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-