Aujourd’hui marque la Journée internationale des langues des signes

Aujourd’hui marque la Journée internationale des langues des signes

Ukrinform
Dans l’objectif de promouvoir l'identité linguistique de la communauté sourde et de sensibiliser l’opinion publique à l’importance des langues des signes pour la pleine réalisation de ses droits fondamentaux, l'Assemblée générale des Nations Unies, en 2017, a proclamé  le 23 septembre Journée internationale des langues des signes.

Dans sa résolution A/RES/72/161, elle met l’accent sur la nécessité de préserver les langues des signes en tant qu’éléments essentiels de la diversité linguistique et culturelle à l’échelle mondiale et de favoriser l’accès aux services et à une éducation de qualité dans ces langues.

La création d’une Journée internationale des langues des signes a été initialement proposée par la Fédération mondiale des sourds (FMA), qui rassemble 135 associations nationales représentant environ 70 millions de sourds partout dans le monde.

La Journée internationale des langues des signes est une occasion unique de soutenir et de protéger l'identité linguistique et la diversité culturelle de toutes les personnes sourdes et malentendantes, ainsi que l'ensemble des personnes qui utilisent la langue des signes. En 2020, la Fédération mondiale des sourds lance un défi mondial, le Global Leaders Challenge. Ce défi vise à promouvoir l'utilisation des langues des signes par les dirigeants locaux, nationaux et mondiaux en partenariat avec les associations nationales de personnes sourdes de chaque pays, ainsi que d'autres organisations dirigées par des sourds.

Selon la Fédération mondiale des sourds, il existe environ 72 millions de personnes sourdes dans le monde et 80 % d'entre elles vivent dans des pays en développement.

Elles utilisent collectivement plus de 300 langues des signes différentes. Il s’agit de langues naturelles à part entière, structurellement distinctes des langues parlées. Une langue des signes internationale (LSI) - considérée comme un pidgin de langue des signes - est également utilisée lors de réunions entre groupes de différents pays ou de manière plus informelle lors de voyages.

La Convention relative aux droits des personnes handicapées reconnaît l’égalité entre les langues des signes et les langues parlées et engage les États parties à en faciliter le recours et l'apprentissage.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-