Lors de la bénédiction Urbi et Orbi, le pape François a prié pour la paix en Ukraine

Lors de la bénédiction Urbi et Orbi, le pape François a prié pour la paix en Ukraine

vidéo
Ukrinform
Dans son message Urbi et Orbi de ce Noël 2020, le Saint-Père a invité à un surcroît d’attention à l’autre, alors que la pandémie et de très nombreux conflits sèment la souffrance à travers le monde.

Cette information a été publiée sur le site Vatikan.news.

«Un enfant est né: la naissance est toujours source d’espérance, elle est vie qui s’épanouit, elle est promesse d’avenir», a souligné le Saint-Père au début de son message « À la ville et au monde ». Au terme d’une année qui a rudement mis à l’épreuve la famille humaine, le Pape François est venu rappeler l’Enfant Jésus est «né pour nous», «pour tous» : «un nous sans frontières, sans privilèges ni exclusions».

C’est donc un appel à la fraternité, dont nous avons «plus que jamais besoin», que le Souverain Pontife a d'emblée lancé depuis la Salle des Bénédictions. «Grâce à cet Enfant, nous pouvons tous nous appeler, et être réellement, frères», a-t-il assuré. Une fraternité qui n’est pas «faite de belles paroles, d’idéaux abstraits, de vagues sentiments», mais qui est «basée sur l’amour réel», capable de compassion, de relation et de disponibilité.

Le Saint-Père s’est ensuite exprimé sur le défi de l’accessibilité aux vaccins qui surgit dans la phase actuelle de la pandémie de coronavirus. «Aujourd'hui, en cette période d'obscurité et d'incertitude due à la pandémie, plusieurs lueurs d'espoir apparaissent, comme les découvertes de vaccins. Mais pour que ces lumières illuminent et apportent de l'espoir au monde entier, elles doivent être accessibles à tous», a-t-il plaidé. Le Pape s’est élevé contre les «nationalismes fermés» et «le virus de l'individualisme radical» qui rend indifférent à la souffrance de son prochain.

Dans un second temps, le Saint-Père a invoqué le Fils de Dieu, pour qu’il répande sa Paix sur le monde entier. De très nombreux pays déchirés par la guerre et les conflits internes ont été nommés dans sa prière. François a d’abord eu une pensée pour «les trop nombreux enfants qui, partout dans le monde, spécialement en Syrie, en Irak et au Yémen, payent encore le prix fort de la guerre».

Et le Pape de mentionner «les blessures du peuple syrien bien aimé qui depuis maintenant dix ans est épuisé par la guerre et ses conséquences, aggravées ensuite par la pandémie». «Qu’il porte réconfort au peuple irakien et à tous ceux qui sont engagés sur le chemin de la réconciliation, en particulier aux Yézidis (…). Qu’il apporte la paix à la Libye et fasse que la nouvelle phase des négociations en cours conduise à la fin de toute forme d’hostilité dans le pays», a-t-il poursuivi. Il a également appelé au dialogue entre Israéliens et Palestiniens.

Il a également encouragé la communauté internationale et les pays concernés «à poursuivre le cessez-le-feu au Haut-Karabagh, comme aussi dans les régions orientales de l’Ukraine, et à favoriser le dialogue, unique voie qui conduise à la paix et à la réconciliation».

Le Saint-Père a ensuite demandé au Seigneur de poser son regard sur l’Afrique, pour soulager les souffrances des populations «du Burkina Faso, du Mali et du Niger», faire cesser les violences en Éthiopie, réconforter les habitants de la région de Cabo Delgado, au Nord du Mozambique, «victimes de la violence du terrorisme international». Il a aussi demandé l’approfondissement des efforts de paix entre les «responsables du Soudan du Sud, du Nigéria et du Cameroun».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-