Kyiv se retrouve parmi les 20 villes les plus polluées du monde

Kyiv se retrouve parmi les 20 villes les plus polluées du monde

Ukrinform
 Depuis une semaine jours déjà, la capitale ukrainienne se retrouve parmi les 20 villes les plus polluées du monde.

Selon le classement établi par IQAir, ce matin, Kyiv s’est retrouvé à la 17ème place, après Dhaka, (Bangladesh), Krasnoïarsk (Russie) et Kolkata (India). Ce soir, la capitale ukrainienne a pris la 21ème place.

Viennent ensuite Ulaanbaatar (Mongolia), Hanoi (Vietnam), Mumbai (India), Phnom Penh (Cambodia).

Une étude de Harvard, University College de Londres et d’autres universités, parue mardi 9 février, conclut qu’une mort sur cinq dans le monde est imputable à la pollution de l’air extérieur causée par la combustion des énergies fossiles, principalement le charbon et le diesel.

Ce sont ainsi 8 millions de personnes qui meurent prématurément, chaque année, à cause de la pollution de l’air liée aux énergies fossiles. Et si les plus hauts ratios de mortalité sont observés en Chine et en Inde, aucun pays n’est épargné.

Les progrès de la recherche et de la modélisation permettent aujourd’hui aux scientifiques d’identifier quelle quantité de pollution par les particules fines peut être directement attribuée aux combustibles fossiles et donc les morts dues spécifiquement à la pollution par ces combustibles. Cette étude pourrait ainsi ouvrir la voie à des attaques en justice fondées sur les dommages directs causés par leur combustion.

« Nous espérons qu’en quantifiant les conséquences pour la santé de la combustion des énergies fossiles nous pouvons envoyer un message clair aux politiques et au grand public sur les bénéfices d’une transition vers des sources alternatives d’énergie », a déclaré l’un des auteurs, Joël Schwartz, professeur d’épidémiologie environnementale à la Harvard T.H. Chan School of Public Health.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-