OMS : Le nombre de personnes vaccinées contre la Covid-19 en Europe dépasse celui des contaminations

OMS : Le nombre de personnes vaccinées contre la Covid-19 en Europe dépasse celui des contaminations

Ukrinform
L’Europe compte désormais plus de personnes vaccinées contre la Covid-19 que de personnes contaminées par le virus, a affirmé, jeudi, le responsable de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour cette région.

 « Sur la base du nombre de cas confirmés, 5,5% de l'ensemble de la population européenne a maintenant contracté la Covid-19, tandis que 7% ont terminé une série complète de vaccinations », a affirmé le Dr Hans Kluge, Directeur régional de l'OMS pour l'Europe, lors d’un point de presse.

Mais alors même que les nouveaux cas, les hospitalisations et les décès diminuent, la menace de la Covid-19 reste présente. « Le virus a toujours le potentiel d'infliger des effets dévastateurs », a rappelé Le Dr Kluge. Près de la moitié de toutes les infections à la Covid-19 en Europe depuis janvier 2020 ont été signalées à l'OMS au cours des quatre premiers mois de l’année 2021.

Pour la première fois en deux mois, les nouveaux cas de Covid-19 ont considérablement diminué la semaine dernière. Mais malgré cette tendance encourageante, les taux d'infection dans la région européenne de l’OMS restent extrêmement élevés.

Dans la plupart des pays européens, l’évolution de la pandémie dépend largement des mesures de santé publique et sociales individuelles et collectives qui ont été prises. « Surtout, les gouvernements nationaux de la région protègent lentement mais sûrement les personnes les plus exposées au risque de maladie grave et de décès grâce à la vaccination », a dit le Dr Kluge. À ce jour, quelque 215 millions de doses de vaccin ont été administrées. Environ 16% de la population européenne a reçu une première dose de vaccin et 81% des agents de santé dans 28 pays de la région ont reçu une première dose.

« Là où les taux de vaccination dans les groupes à haut risque sont les plus élevés, les admissions dans les hôpitaux diminuent et les taux de mortalité diminuent », a déclaré le Dr. Kluge. « Les vaccins sauvent des vies, et ils changeront le cours de cette pandémie et finiront par contribuer à y mettre fin».

Mais la population doit être consciente du fait que les vaccins à eux seuls ne mettront pas fin à la pandémie. « Sans informer et impliquer les communautés, elles restent exposées au virus. Sans surveillance, nous ne pouvons pas identifier de nouveaux variants. Et sans recherche des contacts, les gouvernements devront peut-être réimposer des mesures restrictives », a prévenu le responsable de l’OMS pour l’Europe.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-