OMS : Plusieurs pays sont incapables de continuer à vacciner leur population faute de doses

OMS : Plusieurs pays sont incapables de continuer à vacciner leur population faute de doses

Ukrinform
L’Organisation mondiale de la Santé estime que plusieurs pays ne pouvaient plus continuer leur campagne de vaccination par manque de doses suffisantes, ce qui risque de déstabiliser durablement les campagnes vaccinales.

 « Nous avons un énorme nombre de pays qui ont dû suspendre leur campagne de vaccination pour la seconde dose -30 ou 40 pays- qui auraient pu recevoir des secondes doses d’AstraZeneca par exemple et qui ne sont pas en mesure de le faire », a affirmé le docteur Bruce Aylward, chargé à l’OMS de superviser le système de distribution international Covax.

« La pause (entre les deux injections) est maintenant plus longue que ce que nous aimerions », a-t-il mis en garde, expliquant que Covax était en négociations directes avec AstraZeneca mais aussi le Serum Institute of India, qui doit fabriquer l’essentiel des doses pour Covax, mais dont la production est interdite d’exportation face à l’urgence des besoins en Inde même. Un intervalle trop long entre deux doses peut faciliter l’émergence de variantes plus dangereux ou contagieux », a-t-il souligné.

Selon Bruce Aylward, ces pays se trouvent particulièrement en Afrique sub-saharienne, mais aussi en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Asie du sud, notamment les voisins de l’Inde comme le Népal ou encore le Sri Lanka, qui doivent affronter une sévère vague d’infections. Pour l’instant, les partenaires de Covax essayent d’accéder à un maximum de doses qui sont cruciales pour la période de juin à septembre.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-