L'Olympique lyonnais remporte la Ligue des Champions

L'Olympique lyonnais remporte la Ligue des Champions

Ukrinform
Une victoire française en ligue des Champions, c'est possible, mais en football féminin. Les joueuses de l'OL ont remporté hier à Kyiv leur cinquième titre européen, le troisième de suite, au terme d'un match fou contre les allemandes de Wolsbourg. Une soirée malheureusement gâchée par des violences, qui ont touché les supporters de Liverpool, venus en avance pour assister à la finale de samedi.

Plusieurs records sont tombés hier soir au stade Valerii Lobanovsky de Kyiv avec la victoire des joueuses de l'Olympique lyonnais. Pour leur septième finale de ligue des champions – record -les joueuses de l'Olympique lyonnais ont remporté leur cinquième titre européen – record -, le troisième de rang – record encore.

Depuis l'instauration de la nouvelle formule de la grande compétition continentale, en 1993, aucune équipe, masculine ou féminine, n'était parvenue à s'imposer trois fois de suite. Rappelons que chez les hommes, le Real Madrid à l'occasion de réaliser également cette performance ce samedi au stade olympique de Kyiv, face au club anglais de Liverpool.

Lyon a remporté la victoire sur les loups de Wolfsburg au cours d'un match fou, sur le score de 4 buts à 1, malgré un score nul et vierge dans le temps réglementaire, rapporte un correspondant d'Ukrinform.

Pernille Harder avait pourtant ouvert le score pour Wolsbourg à la 93ème minute, d'un tir puissant des 20 mètres avant que sa coéquipière Alexandra Pop ne soit exclue suite à un deuxième carton jaune reçu 3 minutes plus tard.

Ce fait de jeu profitera fortement aux protégées de Reynald Pedros, qui égaliseront par Amandine Henry dans la foulée (98ème) avant de prendre les rênes du match dès la minute suivante par Eugénie le Sommer (99ème) puis de prendre le large grâce à la suédoise Adi Hegerberg (103ème) et Camille Abili (116ème), pour l'un de ses derniers matchs professionnels, elle qui a décidé de mettre fin à sa carrière à l'issue de la saison.

Déjà ultra dominatrices en championnat de France avec 12 tritres consécutifs entre 2007 et 2018, les joueuses de l'Olympique lyonnais assoient leur domination à l'échelle européenne en devenant la seule équipe quintuple vainqueur de la compétition, devant Francfort, avec 4 succès.

"On est passée pas toutes les émotions ! On s'était dit que même si on se prenait un but il ne fallait pas lâcher, que le match était long. C'est une frappe que je dévie, mais moi je ne baisse pas la tête, je me dis qu'il est hors de question que je termine comme ça. Je pense qu'il y avait but (de Henry) avant sur le corner mais l'arbitre ne l'a pas vu. Il y a une justice dans la vie. On a su avoir du mental, c'est magnifique", a déclaré la capitaine de l'équipe rhodanienne et internationale française, Wendy Renard, à l'issue de la rencontre.

Lire aussi : Les finalistes de la ligue des Champions féminine sont arrivées à Kyiv

Ligue des champions toujours, les deux équipes en lices pour la finale masculine de l'épreuve, le FC Liverpool et le Real Madrid, sont arrivées hier à Kyiv, afin de se préparer dans les meilleures conditions pour leur match de samedi au stade Olympique.

La soirée a malheureusement été gâchée par des violences, qui ont concerné des supporters anglais, agressés dans un restaurant de la capitale par une vingtaine d'individus masqués aux alentours de 20h30. Les agresseurs ont jeté des bouteilles en verre et d'autres objets. Plusieurs fans de Liverpool ont été blessés, heureusement sans gravité, et deux personnes ont été arrêtées.

Lire aussi : La police de Kyiv définit les principaux risques liés à la finale de la Ligue des Champions

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-