Kyiv exprime ses protestations envers le verdict prononcé contre Souchtchenko

Kyiv exprime ses protestations envers le verdict prononcé contre Souchtchenko

Ukrinform
Le ministère des Affaires Étrangères de l’Ukraine a exprimé ses plus vives protestations envers la Fédération de Russie face suite au verdict prononcé contre le journaliste d’Ukrinform Roman Souchtchenko, et exigé sa libération immédiate.

Cette déclaration a été rendue publique par Mariana Betsa, porte-parole du ministère des Affaires Étrangères :

" Nous exprimons notre protestation face à ce verdict illégal contre le journaliste Souchtchenko. C’est une affaire politiquement motivée. Nous exigeons sa libération ", a-t-elle posté sur son compteTwitter.

Mariana Betsa a également commenté en exclusivité pour Ukrinform le ressenti du MAE ukrainien face à ce verdict, qu'elle considère comme prévisible en raison du contexte politique et de l'attitude des autorités russes :

 " Pour nous, dés le départ, il était évident que le cas de Roman Souchtchenko était politiquement motivé, et nous savions que le résultat serait prévisible. Nous allons exiger la libération de Roman Souchtchenko et nous souleverrons cette question auprès de tous nos partenaires internationaux ", a-t-elle déclaré.

Dans ce contexte, Betsa a rappelé que le ministre des Affaires étrangères ukrainien, Pavlo Klimkine, avait récemment envoyé une lettre à ses nombreux homologues de la communauté internationale pour leur demander de faire pression sur la Fédération de Russie et exiger la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens :

" Bien sûr, Roman Souchtchenko est un prisonnier politique qui doit être libéré le plus tôt possible ", a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Le chef de l'Etat, Petro Porochenko, a également réagi à ce verdict prononcé contre le journaliste d’Ukrinform, qu'il a qualifié d' "injuste" en rédigeant un message sur sa page Facebook :

"Je suis persuadé que la Fédération de Russie sera tôt ou tard punie pour ses actes. En rendant de tels "verdicts", le Kremlin démontre sa peur panique, persiste et signe dans son agression contre l’Ukraine et pononce un verdict contre lui-même", a-t-il déclaré.

Lire aussi : Roman Souchtchenko condamné à 12 ans de prison

Pour information : Roman Souchtchenko, correspondant d'Ukrinform en France, a été arrêté le 30 septembre 2016 à Moscou où il se rendait pour un voyage privé, en violation complète du droit international, avant d'être accusé d'"espionnage". Le FSB russe a déclaré que Souchtchenko était membre de la Direction des renseignements du ministère ukrainien de la Défense, qui a pour sa part toujours nié ces allégations.

Le 24 janvier 2018, le tribunal municipal de Moscou a prolongé la détention de Souchtchenko pour deux mois supplémentaires - jusqu'au 30 mars 2018. L’appel fait par la défense contre cette décision a été rejeté à la mi-mars et les audiences préliminaires, qui se sont ouvertes le 27 mars dernier ont été suspendues le jour même jusqu'à la fin du mois d'avril. La détention de Roman Souchtchenko a quant à elle été prolongée de six mois, jusqu'au 16 septembre 2016. 

Le 24 avril, l'accusation a présenté ses preuves devant le tribunal qui a autorisé la défense à présenter les siennes le 25 avril.

24 avril toujours, la Commission de qualification des avocats de Moscou a décidé de déchoir l'avocat du journaliste d'Ukrinform, Marc Feyguine, de son statut d'avocat.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-