Sauver le cinéaste Sentsov! La communauté mondiale se mobilise en faveur du prisonnier du Kremlin

Sauver le cinéaste Sentsov! La communauté mondiale se mobilise en faveur du prisonnier du Kremlin

341
Ukrinform
Depuis que la sœur d'Oleg Sentsov a annoncé que l'état de santé de son frère s'aggravait, les Ukrainiens et la communauté internationale se sont mobilisés en faveur de l'otage du Kremlin en grève de la faim depuis 89 jours.

C'est ainsi que Emmanuel Macron, président de la République Française, a annoncé qu'il s'entretiendrait avec Vladimir Poutine, son homologue russe, pour tenter de plaider la cause d'Oleg Sentsov. Selon l'agence d'information Reuters, cette conversation aurait lieu ce vendredi.

Margot Wallström, la ministre des Affaires étrangères suédoise, a exhorté le gouvernement russe à libérer le réalisateur ukrainien Oleg Sentsov. Elle a posté ce message sur sa page Twitter.

« Je suis profondément préoccupée par les informations concernant la détérioration de la santé d’Oleg Sentsov ;  sa détention viole le droit international et est basée sur un processus juridique qui ne respecte pas les normes de base de la justice ».

Pavlo Klimkine, ministre des Affaires étrangères ukrainien, demande à la communauté internationale de se mobiliser davantage pour sauver Oleg Sentsov de la mort. Il l'a noté sur sa page Twitter.

« Aujourd'hui, c'est le 89ème jour de grève de la faim d'Oleg Sentsov en Fédération de Russie. Oleg est au seuil de la vie et de la mort. L’irréparable peut arriver d'un moment à l’autre. En tant qu’être humain et citoyen ukrainien, je demande à tout le monde de soutenir Oleg Sentsov et d'exiger #FreeSentsov de la Russie. La solidarité n'a pas de frontières face à la vie d’un homme », a-t-il écrit.

Quant à Ludmila Denisova, Commissaire aux droits de l'Homme ukrainienne, elle continue à faire un appel aux autorités russes en envoyant une demande à la Commission de clémence sur le territoire du district autonome de Yamalo-Nenets, en Fédération de Russie, en demandant d'examiner au plus vite la demande de la mère d 'Oleg Sentsov,  envoyée à Vladimir Poutine il y a un mois, de gracier son fils.

En attendant, des informations inquiétantes s'accumulent. Natalia Kaplan, sœur d'Oleg Sentsov, a informé que son frère avait demandé de ne plus écrire, car « la libération s'approche ».

« J'ai l'impression qu'il a perdu tout espoir », se désespère Natalia.

Lire aussi : L'OSCE exhorte la Russie à libérer immédiatement Oleg Sentsov (nouvelles photos disponibles)

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>