Les États-Unis, l’Italie et l’Allemagne se mobilisent en soutien à Oleg Sentsov

Les États-Unis, l’Italie et l’Allemagne se mobilisent en soutien à Oleg Sentsov

Ukrinform
La communauté internationale continue à se mobiliser en faveur d’Oleg Sentsov, le cinéaste ukrainien condamné à une peine de prison en Russie pour de fausses accusations de terrorisme.

C’est ainsi que le Berlin officiel espère que la question Oleg Sentsov sera résolue de manière humaine. Cette déclaration a été faite par Steffen Seibert, représentant officiel du gouvernement fédéral de l’Allemagne.

«Nous, comme beaucoup d'autres gouvernements dans le monde, y compris celui de la France, aimerions également voir une solution humaine dans cette affaire (avec Oleg Sentsov - rédacteur en chef)", a déclaré le politicien allemand.

Selon lui, la question des droits de l'Homme est toujours évoquée lors des entretiens avec la partie russe, notamment lors des réunions de la chancelière avec le président russe. Dans le même temps, il n'a pas précisé si Angela Merkel et Vladimir Poutine soulèveraient la question de Sentsov ce samedi.

Selon les informations publiées sur le site du ministère des Affaires étrangères de l’Italie, les représentants des ministères des Affaires étrangères de l'Italie et de la Fédération de Russie ont discuté de la situation autour de Sentsov.

«Aujourd’hui, Guglielmo Picchi, adjoint du ministre des Affaires étrangères de l’Italie s’est entretenu par téléphone avec Alexandre Grouchko, adjoint du ministre des Affaires étrangères de la Russie, et au cours de l’entretien il lui a demandé de confirmer les informations sur l'état actuel et le traitement de Oleg Sentsov qui est au centre de l’attention en Italie et dans le monde entier», peut-on lire dans le communiqué.

Comme il est indiqué, lors de cette conversation téléphonique, Grouchko a assuré Picci que la santé du cinéaste ukrainien, en grève de la faim, serait sous surveillance constante, qu’il n’y a aucun risque pour sa vie, et que Sentsov aurait accès à toute l'assistance nécessaire.

Quant aux États-Unis, hier l’ambassade américaine à Kyiv a publié une déclaration pour exprimer sa solidarité avec les experts de l’ONU selon lesquels la vie de Sentsov serait menacée de manière imminente.

«Sa grève de la faim a commencé après un procès et une condamnation qui ne sont pas conformes aux normes du droit international. Nous exhortons les autorités russes à le libérer de toute urgence sans aucune condition», peut-on lire sur la page Twitter de l’ambassade.

Lire aussi : L'ONU exhorte le Kremlin à libérer immédiatement Oleg Sentsov

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-