Les diplomates ukrainiens expriment leur soutien à Roman Souchtchenko

Les diplomates ukrainiens expriment leur soutien à Roman Souchtchenko

Ukrinform
À l’occasion du 2ème anniversaire de l’arrestation de Roman Souchtchenko, envoyé spécial d’Ukrinform en France, les diplomates ukrainiens ont exprimé leur soutien au journaliste.

C’est ainsi qu’Inna Ognivets, ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire d'Ukraine au Portugal,  exhorta la communauté internationale à faire d’avantage de pressions sur la Russie pour libérer tous les prisonniers politiques ukrainiens.

« La Russie continue de maintenir sur son territoire et dans la Crimée occupée plus de 60 citoyens ukrainiens en otages de leur politique d'agression contre notre État. Aujourd'hui, deux ans se sont écoulés depuis que Roman Souchtchenko, correspondant de Ukrinform en France, est devenu prisonnier politique du Kremlin. Nous appelons la communauté internationale à accroitre la pression politique et juridique sur la Russie dans le but de libérer et de ramener en Ukraine tous les citoyens ukrainiens devenus otages du régime du Kremlin », a-t-elle déclaré.

Selon Andriy Dechtchytsia, ambassadeur d’Ukraine en Pologne, la condamnation de Roman Souchtchenko par les autorités russes n’est autre que le triomphe de l’anarchie et de la farce.

« Il y a deux ans, la Russie a déraisonnablement arrêté le journaliste d’Ukrinform Roman Souchtchenko. Toutes les accusations portées contre lui sont une farce complète ... Absence totale de droits. Roman, nous allons nous battre pour ta libération! Accroche-toi! Et je crois que bientôt tu seras libre, ainsi que d’autres prisonniers politiques ukrainiens qui se trouvent dans les prisons de la Fédération de Russie », a souligné le diplomate.

L’ambassade d’Ukraine aux États-Unis a appelé les institutions officielles, les organisations de défense des droits de l’homme et la communauté des médias à ne ménager aucun effort pour libérer Roman Souchtchenko d’un emprisonnement illégal.

Le texte de cette déclaration a été rendu public sur la page officielle de la mission diplomatique.

« L'affaire de Roman Souchtchenko est une énième preuve des attaques de la Russie contre la liberté d'expression en Ukraine, ainsi qu’une violation des droits des journalistes », peut-on lire dans la déclaration.

Pavlo Klimkine, ministre des Affaires étrangères ukrainien, s’est également exprimé sur la situation de Roman Souchtchenko. Il a assuré que le gouvernement de la République Française, y compris le président Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, se prononçait toujours pour la libération la plus rapide de Roman Souchtchenko.

Lire aussi : Aujourd’hui, c’est le deuxième anniversaire de l’arrestation de Roman Souchtchenko

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-