HCR: cinq millions d’Ukrainiens pourraient fuir leur pays

HCR: cinq millions d’Ukrainiens pourraient fuir leur pays

Ukrinform
Alors que l’offensive russe touche désormais l’ensemble de l’Ukraine, les pays limitrophes et les agences humanitaires se préparent à accueillir un afflux important de réfugiés ukrainiens. Selon l’Agence de l’ONU pour les réfugiés (HCR), jusqu’à 5 millions d’Ukrainiens risquent de quitter leur pays.

« Une aggravation du conflit pourrait pousser jusqu’à 5 millions de personnes à fuir au-delà des frontières ukrainiennes », a alerté vendredi une porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

« Nous envisageons des scénarios avec des fourchettes de 1 à 3 millions de personnes en Pologne par exemple. Un scénario de 1 à 5 millions incluant tous les pays environnants », a dit Shabia Mantoo, porte-parole du HCR lors d’un point de presse régulier des Nations Unies à Genève.

En attendant, les Nations Unies ont estimé que près de 100.000 Ukrainiens ont déjà été déplacés à l’intérieur du pays à la suite des opérations militaires russes. Dans le même temps, plusieurs milliers ont déjà traversé les frontières internationales vers les pays voisins, notamment la Moldavie, la Roumanie et la Pologne, a précisé Mme Mantoo.

« Nous constatons d’importants mouvements à l’intérieur de l’Ukraine et au-delà des frontières ukrainiennes », a-t-elle insisté.

Face à ces prévisions d’importants afflux de réfugiés, l’agence onusienne basée à Genève prépare déjà des plans d’urgence « pour le départ d’une population d’un à trois millions de personnes vers la Pologne, et d’un à cinq millions vers tous les pays voisins ». Mais selon le HCR, tout dépendra de l’évolution du conflit armé en Ukraine.

Sur le terrain, les agences humanitaires de l’ONU ont décidé de réactiver le plan mis en place face lors de la crise des réfugiés qui a secoué l’Europe entre 2015 et 2016, à la suite de la guerre en Syrie et de ses importants mouvements de population.

De son côté, le Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme (HCDH) s’est dit vivement inquiet après les assauts de ces dernières heures en Ukraine. Les services de la Haut-Commissaire Michelle Bachelet ont reçu des indications de la mort de 25 civils et 102 blessés dans des raids. « Mais ce bilan est sans doute largement sous-estimé, vu les difficultés de mener des enquêtes sur le terrain », a affirmé vendredi à la presse à Genève, Ravina Shamdasani, porte-parole du HCDH.

« Il est très difficile de corroborer » les chiffres en raison de la volatilité et de la situation sécuritaire qui a demandé de relocaliser une partie du personnel. Les dizaines de collaborateurs du Haut-Commissariat doivent être « extrêmement prudents » avec les indications reçues sur le terrain, a-t-elle ajouté.

D’une manière générale, « les civils sont terrifiés à l’idée d’une nouvelle escalade, beaucoup tentent de fuir leurs maisons et d’autres s’abritent là où c’est possible », a détaillé Mme Shamdasani, relevant que « la mission de surveillance des droits de l’homme des Nations Unies reste en Ukraine et continuera à suivre de près la situation et à en rendre compte ».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-