La Suisse adopte de nouvelles sanctions contre la Russie

La Suisse adopte de nouvelles sanctions contre la Russie

Ukrinform
Le Conseil fédéral suisse a adopté vendredi de nouvelles sanctions contre la Russie. En revanche, il n’a toujours pas interdit les chaînes d'Etat russes Sputnik et Russia Today. 

La Suisse s’associe aux mesures que l’Union européenne a arrêtées le 9 et le 15 mars. Le 16 mars, elle avait déjà repris l’extension de la liste des personnes visées par des sanctions financières arrêtées par l’UE. Les mesures entrent en vigueur vendredi à 23h00, rapporte Swissinfo.ch.

L’exportation de biens destinés au secteur énergétique et les prestations qui y sont liées sont interdites. Sont aussi interdites la fourniture de prêts ou d’autres moyens financiers à des entreprises opérant dans le secteur énergétique ainsi que les participations dans ces entreprises.

L’importation de produits sidérurgiques originaires ou provenant de Russie et l’exportation à destination de la Russie d’articles de luxe et de biens servant à la navigation maritime sont aussi interdites. Dans le domaine financier, les transactions avec certaines entreprises d’État et la fourniture de services de notation de crédit sont interdites.

Le Conseil fédéral a arrêté certaines dérogations aux sanctions financières à des fins humanitaires, afin de faciliter le travail des organisations humanitaires. Toutes les mesures du quatrième train de sanctions de l’UE sont ainsi reprises.

Le Conseil fédéral ne reprend en revanche pas la mesure arrêtée par l’UE le 1er mars concernant la diffusion de certaines chaînes russes, notamment Sputnik et Russia Today. Même si ces canaux sont des outils de propagande et de désinformation de la Fédération russe, le Conseil fédéral est convaincu qu’il est plus efficace, pour contrer des affirmations inexactes et dommageables, de leur opposer des faits plutôt que de les interdire.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2023 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-