L'enfer à Boutcha : voilà à quoi ressemble le mal absolu

L'enfer à Boutcha : voilà à quoi ressemble le mal absolu

photos, vidéo
Ukrinform
La ville de Boutcha, près de Kyiv, a été occupée par les troupes russes pendant plus d'un mois. La libération de la ville par l'armée ukrainienne a été confirmée le 1er avril 2022.

Les effets du « monde russe » ont choqué le monde entier : des dizaines de corps de civils ukrainiens torturés et assassinés, gisant dans les rues ; des fosses communes et des tombes dans des cours ; des maisons détruites et pillées.

« Région de Kyiv. L'enfer du 21e siècle. Corps d'hommes et de femmes fusillés, les mains attachées. Les pires crimes du nazisme sont revenus en Europe. Cela a été fait exprès par la Russie », a écrit Mykhailo Podolyak, conseiller du chef du Bureau du président ukrainien.

Les villes d'Irpine, de Boutcha, de Gostomel et toute la région de Kyiv ont été libérées des envahisseurs russes. Des massacres de civils par des occupants ont été enregistrés dans des villes et des villages libérés.

Parmi les victimes des crimes de guerre commis par les soldats russes figurent des femmes violées, dont ils ont essayé de brûler les corps, ainsi que des responsables du gouvernement local tués, des enfants, des personnes âgées et des hommes. Beaucoup ont les mains attachées, il y a des traces de torture et de nombreuses personnes ont reçu une balle dans la nuque. Leurs corps ont été retrouvés gisant dans les rues, dans des maisons et des sous-sols.

Selon Iryna Venediktova, procureur général de l’Ukraine, au 3 avril 2022, 410 corps de civils assassinés par les troupes russes ont été sortis de la région de Kyiv.

Crédit photos : Anatolii Siryk, Ukrinform

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-