OCHA : Plus de 870.000 Ukrainiens, qui avaient quitté leurs foyers à cause de la guerre, sont déjà rentrés chez eux

OCHA : Plus de 870.000 Ukrainiens, qui avaient quitté leurs foyers à cause de la guerre, sont déjà rentrés chez eux

Ukrinform
Plus de 870.000 Ukrainiens sont rentrés chez eux depuis le début de la guerre dont des femmes et des enfants, a annoncé jeudi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

« Le Service national des gardes-frontières de l’Ukraine a indiqué le 12 avril que plus de 870.000 Ukrainiens étaient rentrés dans le pays depuis le début de l’offensive militaire en cours », a indiqué l’OCHA dans son dernier rapport de situation. Près de 30.000 Ukrainiens traverseraient quotidiennement les frontières pour regagner leur pays.

« Contrairement aux premiers jours quand il s’agissait essentiellement d’hommes, parmi les récents rapatriés figurent maintenant des femmes, des enfants et des personnes âgées », a détaillé la branche humanitaire de l'ONU. Le 3 avril dernier, le ministère de l’Intérieur a fait état de 537.000 Ukrainiens retournés chez eux citant les données du Service national des garde-frontières.

Pour les agences humanitaires onusiennes, ce nouveau décompte « significatif » suggère que la migration vers l’Ukraine pourrait continuer à augmenter. Dans ces conditions, cela devrait potentiellement créer « de nouveaux défis pour la réponse humanitaire ».

Ces retours de réfugiés ukrainiens signifient aussi que « les gens auront besoin d’aide pour réintégrer leurs communautés ou trouver des communautés d’accueil appropriées si le retour chez eux n’est plus viable ».

Malgré ces mouvements de retour en Ukraine, les civils de ce pays continuent de s’exiler dans les pays voisins. Plus de 783.000 personnes, dont plus de 147.000 enfants, ont traversé l’Ukraine vers la Fédération de Russie depuis le 24 février, selon l’OCHA.

Au total, plus de 4,7 millions de réfugiés ukrainiens ont fui leur pays depuis l’invasion russe le 24 février, selon les chiffres du HCR jeudi. Il s’agit exactement de 4.736.471 réfugiés dont plus de la moitié en Pologne (2.694.090 réfugiés).

L’Europe n’a pas connu un tel flot de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale. L’ONU estime aussi à 7,1 millions le nombre de déplacés à l’intérieur du pays, selon les chiffres publiés le 5 avril. Au total, ce sont donc presque 11,8 millions de personnes, soit plus d’un quart de la population, qui ont dû quitter leur foyer soit en traversant la frontière pour gagner les pays limitrophes, soit en trouvant refuge ailleurs en Ukraine.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-