Ukraine : La guerre a tué plus de 5 000 dauphines en mer Noire

Ukraine : La guerre a tué plus de 5 000 dauphines en mer Noire

Ukrinform
Il n’y a pas que les êtres humains qui souffrent à cause de la guerre. Les biologistes marins des pays entourant la mer Noire estiment que l’invasion russe en Ukraine a tué plus de 5.000 dauphins.

Selon Ivan Rusev, un spécialiste de l'environnement au parc naturel national ukrainien des estuaires de Tuzly, pas moins de 5.000 dauphins seraient morts entre mars et juillet 2022 trois fois plus qu’avant la guerre, rapporte l’édition Cnews.fr.

La principale explication tient au fait que les dauphins utilisent l'écholocalisation, également appelée sonar, pour communiquer, trouver de la nourriture et naviguer. Or, le bruit constant causé par les sous-marins de la flotte russe en mer Noire, ainsi que toutes les explosions liées aux tirs de missiles, provoquent un traumatisme acoustique chez ces animaux. Leur système vital d'écholocalisation s'en trouve paralysé.

En conséquence, les dauphins meurent en grand nombre car ils ont du mal à trouver de la nourriture et deviennent sensibles aux virus et aux parasites, en raison de l'affaiblissement de leur système immunitaire.

Des écologistes de Bulgarie, de Roumanie et de Turquie ont tous signalé une «augmentation extraordinaire» du nombre de dauphins retrouvés morts, échoués sur les plages. Dans la seule ville bulgare de Burgas, environ 60 dépouilles de dauphins ont été découvertes depuis le début de la guerre, selon l'experte en inspection écologique, Maria Andreeva.

Et pourtant, le nombre de dauphins qui s'échouent sur le rivage ne représente généralement que 5% du total des morts, explique Ivan Rusev. Ceux qui ne se trouvent pas sur les plages sont mangés par les oiseaux, les crustacés et autres prédateurs marins.

Quant au lien avec la guerre, il existe des preuves convaincantes. Après avoir étudié des tests de laboratoire que ses collègues ont effectué en Roumanie, Ivan Rusev en a conclu que sur les 10 dauphins examinés, la moitié étaient morts à cause d'une infection ou de parasites.

«Un dauphin en bonne santé est une créature très puissante et rarement affectée par de telles maladies. C'est très certainement un traumatisme acoustique», a-t-il déclaré.

De plus, les explosions constantes dans la mer Noire incitent les dauphins à nager rapidement à la surface de l'eau, provoquant une «embolie gazeuse». Une pathologie similaire aux maladies de décompression, qui surviennent lorsque les plongeurs font surface trop rapidement et que des bulles d'azote se forment dans leur sang.

«Lorsque cela se produit rapidement, des caillots sanguins apparaissent et les dauphins meurent», détaille Ivan Rusev.

Par ailleurs, la pollution chimique des missiles menace également la faune de la mer Noire, mais les effets ne seront probablement visibles que dans quelques années.

 «De nombreuses espèces de poissons uniques que nous avons aujourd'hui vont disparaître. Nous allons perdre tout un écosystème», conclut Ivan Rusev.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-