Ukraine : Les troupes russes ont de nouveau tiré sur la centrale nucléaire de Zaporijjia

Ukraine : Les troupes russes ont de nouveau tiré sur la centrale nucléaire de Zaporijjia

Ukrinform
Les troupes russes ont de nouveau tiré sur la centrale nucléaire de Zaporijjia en Ukraine. Le régulateur ukrainien de l’énergie nucléaire Energatom a indiqué qu’un employé de la centrale a été blessé dans ce nouveau bombardement russe.

Dans un message sur Telegram, Energatom précise que le site de stockage à sec, où 174 conteneurs remplis de combustible nucléaire usé sont entreposés à l’air libre, a été touché par des attaques à la roquette.

« Trois détecteurs de surveillance des radiations autour du site de la centrale ont été endommagés (…). Par conséquent, il est actuellement impossible de détecter une éventuelle hausse de la radioactivité et donc d’« intervenir en temps utile », ressort-il du communiqué publié par Energoatom.

Samedi, la compagnie ukrainienne Energoatom a affirmé que les bombardements avaient « gravement endommagé » une station renfermant de l’azote et de l’oxygène et un « bâtiment auxiliaire ». « Il existe toujours des risques de fuite d’hydrogène et de substances radioactives, et le risque d’incendie est également élevé », a-t-elle souligné. Une ligne à haute tension a également été endommagée dans cette attaque, déclenchant l’arrêt d’un des réacteurs de la centrale.

Dès samedi, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a condamné « la violation irresponsable » des règles de sécurité nucléaire par la Russie. La situation est critique selon Rafael Grossi, directeur général de l’AIEA, qui considère que les frappes de vendredi sont « les dernières d’une longue liste d’informations de plus en plus alarmantes ». Selon lui, elles démontrent un « vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer la santé et l’environnement en Ukraine et au-delà ».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-