La guerre en Ukraine a provoqué l’insécurité alimentaire aiguë au Yémen

La guerre en Ukraine a provoqué l’insécurité alimentaire aiguë au Yémen

Ukrinform
Les effets de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui a précipité des pénuries alimentaires mondiales, ont eu un impact sur de nombreux ménages au Yémen.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), à la suite de l’invasion russe, « les prix des aliments, en particulier des céréales, sont devenus inabordables pour les familles vulnérables ».

« Neuf des 22 gouvernorats sont classés au niveau d’alerte élevé, en fonction des indicateurs de consommation alimentaire et des résultats en matière d’adaptation, soutenus par des indicateurs microéconomiques », a détaillé la FAO dans son dernier rapport de situation humanitaire.

L’analyse révèle que l’insécurité alimentaire aiguë au Yémen reste « durablement élevée et dangereusement volatile malgré une diminution historique du conflit armé ». Si la trêve a permis des gains positifs grâce à l’amélioration de l’accès, de la disponibilité du carburant et de la mobilité du capital humain, le coût de la vie ne cesse d’augmenter en raison de la hausse des prix des denrées alimentaires, principalement due aux événements mondiaux.

Environ 40% des Yéménites sont en situation d’insécurité alimentaire, selon une évaluation nationale récente (avril 2022). Cette étude sur l’insécurité alimentaire montre que 42% des familles ont connu une insécurité alimentaire équivalente à la phase 3+ de l’IPC. Ceci est confirmé par d’autres indicateurs de consommation alimentaire. « Un pour cent de la population est confronté à une faim très grave, équivalente à la phase 5 de l’IPC », a détaillé l’agence onusienne basée à Rome.

La FAO pointe du doigt l’impact de la guerre ukrainienne sur de nombreux ménages au Yémen. Certains produits céréaliers sont devenus « inabordables » pour de nombreuses familles vulnérables. L’interdiction d’exporter imposée par des pays importateurs alternatifs comme l’Inde exacerbe encore la hausse des prix alimentaires.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-