ONU : 9 330 personnes ont été tuées et 18 302 autres blessées depuis l’invasion à grande échelle de la Russie en février de l’année dernière

ONU : 9 330 personnes ont été tuées et 18 302 autres blessées depuis l’invasion à grande échelle de la Russie en février de l’année dernière

Ukrinform
La guerre en Ukraine, qui fait rage depuis plus de 20 mois, « ne montre aucun signe de fléchissement, laissant derrière elle une traînée de dévastation et d'immenses souffrances », a déclaré mercredi un autre haut responsable onusien, Miroslav Jenča, devant le Conseil de sécurité.

Le sous-secrétaire général des Nations Unies aux affaires politiques a exprimé son inquiétude face aux « attaques continues et quasi quotidiennes » contre des civils et des infrastructures civiles dans toute l'Ukraine.

« Des milliers de civils ont été tués ou blessés et des millions ont été déplacés », a-t-il déclaré aux ambassadeurs, ajoutant que près de la moitié de la population – environ 17,6 millions de personnes – avait besoin d'une aide vitale.

Selon un dernier bilan du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), 9330 personnes ont été tuées et 18.302 autres blessées depuis l’invasion à grande échelle de la Russie en février de l’année dernière,  mais les chiffres réels sont probablement considérablement plus élevés, car de nombreux rapports provenant de zones où les hostilités sont en cours attendent toujours d'être corroborés.

La guerre a eu un impact sur les services essentiels, notamment l'accès à l'éducation, aux soins de santé, au logement, à la nourriture et à l'eau potable.

« Les dernières semaines ont été marquées par une escalade des attaques contre les infrastructures essentielles, notamment énergétiques, à travers le pays. Leur impact sur la vie des civils est particulièrement préoccupant, surtout à l'approche de l'hiver », a prévenu M. Jenča, qui a fermement condamné des violences « interdites par le droit international humanitaire », « inacceptables » et « devant cesser immédiatement ».

Le cap des deux ans de guerre approchant, le haut fonctionnaire s’est inquiété des risques d'une nouvelle escalade et de l'impact de la guerre sur la population ukrainienne, ainsi que sur la sécurité régionale et internationale.​


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-