Le chef d’une unité de combattants pro-russes s’est rendu aux forces de l’ordre ukrainiennes

Le chef d’une unité de combattants pro-russes s’est rendu aux forces de l’ordre ukrainiennes

Ukrinform
Le chef d’une unité des combattants, originaire de Slovyansk, s’est rendu à la police ukrainienne.

Cette information a été communiquée par la police de la région de Donetsk :

"C’est le 5e combattant pro-russe qui se rend à la police ukrainienne en 10 jours. Nous avons déterminé que cet homme, originaire de Slovyansk, a rejoint les rangs des combattants pro-russes en 2015, en abandonnant à Slovyansk son épouse et son enfant en bas âge", peut-on lire dans le communiqué.

L’homme s’était rendu dans la ville de Yenakievo occupée ou il a été nommé au poste de commandant d’une unité d'artillerie, bien qu'il affirme ne s'être occupé que de réparations d'électricité et d'affaires économiques.

Six mois après le début des hostilités, l’homme aurait été déçu par les idées des séparatistes, estimant que "les dirigeants ne se sont engagés que dans le pillage et ne s'occupent que leur position matérielle".

Le suspect a affirmé avoir cherché pendant longtemps un moyen de revenir sur le territoire contrôlé par l'Ukraine et aurait appris que d’autres combattants pro-russes sont revenus à la vie normale en se rendant volontairement à la police. À la fin du mois de mars, il aurait donc quitté l'auto-proclammée République et s'est rendu à la police de Bakhmut.

Une procédure pénale a été ouverte en vertu de la partie 2 de l'article 260 (Création de formations paramilitaires ou armées non prévues par la loi) du Code pénal ukrainien. Après investigations de toutes les pièces de l'Affaire, celle-ci sera transmise à un tribunal qui jugera alors de sa responsabilité pénale ou de son amnistie.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-