Le président Porochenko publie ses revenus, dépenses et actes de charité

Le président Porochenko publie ses revenus, dépenses et actes de charité

191
Ukrinform
Le montant total des revenus perçus par Petro Porochenko en 2017 s'élève à 16 303 874 de hryvnias.

Son salaire en tant que chef de l’Etat a été de 336 000 UAH, qu’il a transféré entièrement, comme c’est le cas depuis le début de son mandat, à des fins de bienfaisance. Les 15 795 874 UAH restants sont des intérêts perçus sur des dépôts et de l’épargne. Ces données, ainsi que le reste de ses biens sont recensés dans sa déclaration électronique pour l’année 2017, qui est dès aujourd’hui disponible en libre accès, selon une information du service de presse du chef de l'Etat.

Le chef de l’Etat a payé un impôt sur ses revenus personnels à un taux de 18%, qui s'applique au salaire et aux intérêt sur les dépôts. Les 1,5% de la taxe militaire s'applique également aux revenus déclarés.

Le montant des fonds enregistrés sur les comptes bancaires de Petro Porochenko a diminué de 430 000 dollars au cours de l'année.

Selon la loi, le président a déclaré les dépenses de l'année passée, y compris, l'argent dépensé durant ses vacances, comme il s’était engagé à le faire. Ces fonds ont été officiellement transférés sous forme non monétaire à partir de comptes propres précédemment déclarés, conformément à la législation bancaire et fiscale de l'Ukraine. Le montant est cependant deux fois moins élevé que celui mentionné dans les médias. Selon le Président, pas un seul hryvnia n’a été soustrait aux fonds de l’Etat.

Environ deux cent millions de hryvnias en 2017 ont été consacrés à des activités caritatives, telles que des programmes sociaux, culturels et médicaux, le soutien à l'armée. Ces sommes ne sont pas inclues dans la déclaration du chef de l’Etat car ils ont été soustraits non à une personne physique, mais par l'organisme "Poroshenko Charity Foundation" et des personnes morales, dont le bénéficiaire est Petro Poroshenko. Celles-ci sont en revanche indiquées dans sa déclaration électronique.

Le montant total des dépenses de charité sociale et du renforcement de la capacité de défense du pays pour la période de 2014 à 2017 a quant à lui dépassé 800 millions de hryvnias.

Pour l’année 2017, Petro Poroshenko a déclaré ne pas avoir reçu de dividendes des sociétés, dont il seraitle bénéficiaire final.

Pour rappel, la part de Petro Poroshenko dans son plus grand actif, Roshen Corporation, a été transférée à la gestion fiduciaire de Rothschild, une société de renommée mondiale. L'année dernière, selon le service de presse de l'administration présidentielle, les budgets de différents départements ont reçu de l’entreprise Roshen 1 milliard 188 millions de hryvnias en taxes, frais, UST et paiements de douane.

Pour la période 2014-2017, ces paiements s’élèvent à 4 milliards et 466 millions de hryvnias.

L'usine de confiserie Roshen de Lipetsk, en Russie, a été fermée, conformément à la décision de la direction de la société. L'usine maritime de Sébastopol , à quant à elle été «nationalisée» par les autorités d'occupation de Sébastopol et, au début del’année 2018, illégalement proclamée «propriété publique de la Russie». Cependant, du point de vue du droit international et ukrainien, de jure, cette entreprise reste ukrainienne. C'est pourquoi elle reste mentionnée dans la déclaration.

La liste des titres, biens immobiliers et biens meubles détenus par Petro Poroshenko demeure inchangée par rapport à 2016.

Quant à l'une des parcelles de terrain appartenant au chef de l’Etat sur le territoire de la ville de Kyiv, un ordre contraignant a été émis concernant à son encontre en tant que détenteur d'un mur de soutènement sur l’un des versants du site, qui a déjà été déclaré à plusieurs reprises. L’obtention d’un mandat pour les travaux, conformément à la loi, est reflétée dans la section "Objets de construction inachevée". Aucun travaux, autres que celui de maintenir la pente, ne sont prévus.

Petro Porochenko a fait savoir qu’il se soumettait à la déclaration de revenus depuis 1997, et que l’ensemble de sa fortune provient de ses activités avant son élection à la Présidence.

En 2016, grâce aux efforts du Chef de l'Etat, et suite à sa volonté politique, le pays a lancé un système de déclaration publique de richesses accessible pour les hauts fonctionnaires afin de vérifier la compatibilité entre les biens de ces personnes et leurs revenus légaux et compréhensibles, à partir desquels les taxes sont payées.

Selon le service de presse de la Présidence, la déclaration électronique du président répond entièrement à ces critères :

"Chaque hryvnia de mes profits est déclaré et je suis convaincu que tous les fonctionnaires ukrainiens, ainsi que les politiciens, tant au pouvoir que ceux de l'opposition, devraient faire preuve de la même transparence et que leur" débit et crédit "doivent être cohérents", a déclaré Petro Porochenko.

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-