En janvier 2020, la Russie peut déclencher une nouvelle «guerre du gaz» contre l'Ukraine

En janvier 2020, la Russie peut déclencher une nouvelle «guerre du gaz» contre l'Ukraine

Ukrinform
La Russie cherche à déclencher une nouvelle guerre du gaz avec l'Ukraine, et donc les autorités ukrainiennes doivent tout faire pour contrecarrer ces projets.

Cette déclaration a été faite par Andryi Kobolev, président du conseil d'administration de «Naftogaz d’Ukraine», dans une interview accordée à Voice of America.

«Notre principal message concerne tout d'abord la situation difficile autour de l'accord de transit du gaz par l'Ukraine après 2019. Nous avons un contrat qui prend fin et, comme vous le savez probablement, la partie russe, Gazprom, adopte une position incompréhensible lors des négociations. Nous croyons qu’ils gagnent du temps», a-t-il déclaré.

Selon Andryi Kobolev, la Russie veut créer une crise artificielle du gaz en Ukraine.

«Leur objectif est de créer une crise artificielle après 2019, à compter du 1er janvier, comme ce fut le cas il y a 10 ans, et d'essayer de créer une tension leur permettant de défendre leurs propres intérêts. La crise dont je parle, qui peut avoir lieu en janvier 2020, peut être qualifiée de guerre du gaz. Et, je pense que sa probabilité est très élevée», a déclaré Kobolev.

Le contrat entre Naftogaz et le russe Gazprom sur le transit du gaz se termine fin 2019.

Le gazoduc Nord Stream 2 est construit en Allemagne, en provenance de la Russie, en contournant l’Ukraine par la mer Baltique. Sa longueur sera supérieure à 1 200 km et sa capacité de traitement - 55 milliards de mètres cubes de gaz par an.

L'Ukraine s'oppose à la construction du Nord Stream 2 qui aurait pour conséquence la perte possible du statut de pays de transit. En outre, les opposants à Nord Stream 2 sont les États-Unis, la Pologne et les pays baltes, qui mettent en garde car l'UE deviendra dépendante du gaz russe.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-