Le G7 a condamné les tentatives la Russie d’utiliser les exportations énergétiques et alimentaires comme un outil de coercition géopolitique

Le G7 a condamné les tentatives la Russie d’utiliser les exportations énergétiques et alimentaires comme un outil de coercition géopolitique

Ukrinform
Réunis à Münster (Allemagne), le 4 novembre 2022, les ministres des Affaires étrangères de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, et haut Représentant de l’Union européenne, ont condamné les tentatives de la Russie d’utiliser les exportations énergétiques et alimentaires comme un outil de coercition géopolitique.

Les diplomates ont souligné que la guerre d’agression menée par la Russie avait engendré les crises énergétiques et alimentaires mondiales les plus graves de l’histoire récente.

« Les crises qui en résultent frappent particulièrement durement les pays et les groupes vulnérables, en aggravant une situation déjà précaire du fait de la crise climatique, de la pandémie de COVID-19 et des autres conflits en cours. Nous continuerons à coordonner nos efforts au sein du G7 et au-delà pour contribuer à atténuer les répercussions de la guerre d’agression de la Russie sur la stabilité économique et la sécurité alimentaire, nutritionnelle et énergétique mondiales, en répondant aux besoins les plus pressants, comme en investissant à moyen et long terme dans des systèmes résilients », ressort-il de la déclaration commune des ministres publiée sur le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de France.

« Nous soutenons fermement l’appel du Secrétaire général des Nations unies à prolonger l’Initiative sur les céréales en mer Noire, qui a permis de faire baisser les prix des denrées alimentaires dans le monde. Nous demandons instamment à la Russie de suivre cet appel du Secrétaire général », indiquent les ministres.

Le G7 conduit également d’autres initiatives internationales essentielles, telles que l’Alliance mondiale pour la sécurité alimentaire (GAFS) et les corridors de solidarité de l’UE.

« Nous intensifions aussi notre action pour veiller à ce que les plus vulnérables soient approvisionnés en engrais. Nous sommes déterminés à promouvoir partout dans le monde des systèmes alimentaires durables, résilients et solidaires, et nous demandons au G20 de soutenir ces efforts. Nous continuons d’encourager les pays producteurs de pétrole à accroître leur production, ce qui permettra de réduire la volatilité sur les marchés de l’énergie. Nous achèverons la mise en œuvre du plafonnement du prix du pétrole russe acheminé par voie maritime dans les semaines à venir », peut-on lire dans la déclaration.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-