Denys Chmygal : Il est possible d'attirer jusqu'à 500 milliards de dollars d'actifs russes gelés pour la reconstruction de l'Ukraine

Denys Chmygal : Il est possible d'attirer jusqu'à 500 milliards de dollars d'actifs russes gelés pour la reconstruction de l'Ukraine

Ukrinform
Le gouvernement ukrainien mène des négociations avec ses partenaires concernant la justification juridique et l'utilisation pratique des avoirs russes gelés, qui se situent entre 300 et 500 milliards de dollars, pour des projets visant à restaurer les infrastructures ukrainiennes détruites.

« Nous discutons de tous les mécanismes juridiques possibles avec nos partenaires : comment confisquer tous ces actifs [gelés] et comment les canaliser vers des projets de restauration des infrastructures ukrainiennes », a déclaré vendredi le premier ministre ukrainien, Denys Chmygal, lors d'une conférence de presse à Washington, D.C., en répondant à la question d'Ukrinform.

Il a souligné que c'était l'agresseur, et non les donateurs internationaux, qui devait compenser toutes les pertes et les destructions qu'il avait causées à l'Ukraine.

« Nous considérons qu'il s'agit de la seule source significative et importante pour le redressement de l'Ukraine. Le montant potentiel se situe entre 300 et 500 milliards de dollars », a indiqué le chef du gouvernement ukrainien.

Il a également dit qu'il s'agissait de l'un des sujets les plus difficiles pour les partenaires, mais que des progrès avaient déjà été réalisés grâce aux efforts constants déployés. Selon lui, le Canada est notamment devenu le « moteur » de la confiscation des fonds d'un oligarque russe. La prochaine étape est la confiscation d'un avion Ruslan de la compagnie Volga-Dnepr. En outre, les États-Unis ont saisi une première somme de plus de 5 millions de dollars et l'ont transférée à l’Ukraine.


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-