L’UE accorde 4 millions d’euros pour améliorer les soins de santé des réfugiés ukrainiens et des personnes déplacées sous protection temporaire

L’UE accorde 4 millions d’euros pour améliorer les soins de santé des réfugiés ukrainiens et des personnes déplacées sous protection temporaire

Ukrinform
La Commission européenne lance aujourd'hui un projet soutenu par 4 millions d'euros du programme EU4Health, visant à améliorer l'accès aux soins de santé pour les réfugiés et les personnes déplacées ukrainiennes bénéficiant d'une protection temporaire en Bulgarie, en Tchéquie, en Estonie, en Hongrie, en Lettonie, en Lituanie, en Moldavie et en Pologne. , la Roumanie et la Slovaquie.

Le projet est soutenu par la Commission, en collaboration avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il durera 24 mois et vise à renforcer la capacité des systèmes de santé nationaux à faire face à l'afflux de personnes fuyant la guerre en Ukraine et à améliorer l'accès des patients aux systèmes de santé nationaux pendant la période de protection temporaire. Certaines des initiatives qui seront menées conjointement par les trois partenaires comprennent un soutien aux autorités sanitaires nationales pour étendre la couverture sanitaire des réfugiés, y compris la vaccination. L'intégration des agents de santé déplacés d'Ukraine dans le personnel de santé des pays d'accueil, ainsi que les efforts visant à établir et à renforcer des réseaux de ces agents pour leur permettre de fournir l'assistance médicale spécifique dont ont besoin les réfugiés, sont également des priorités du projet.

Ce projet constitue une autre étape importante pour consolider la coopération UE-Ukraine en matière de santé après que la Commission et le ministère ukrainien de la Santé ont signé un accord de coopération en matière de santé en juin 2023.

«Alors que la guerre illégale menée par la Russie en Ukraine se poursuit, près de 5 millions de réfugiés ukrainiens ont été enregistrés pour bénéficier d'une protection temporaire dans toute l'UE et ont droit à une assistance et à des soins médicaux. Alors que de plus en plus de personnes fuyant la guerre continuent d'arriver dans l'UE, nous devons garantir que les systèmes de santé des États membres et des pays les plus proches de l'Ukraine ont la capacité de fournir une assistance médicale à ceux qui en ont besoin. Cette initiative est un signal clair que nous continuerons à être aux côtés de l'Ukraine, de son peuple et de nos États membres et partenaires aussi longtemps que nécessaire », a déclaré  la commissaire européenne à la santé, Stélla Kyriakídou.


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-