Bild a fait le classement des leaders politiques ayant un impact négatif sur la politique mondiale

Bild a fait le classement des leaders politiques ayant un impact négatif sur la politique mondiale

Ukrinform
Le tabloïd populaire BILD allemand a fait le classement des dirigeants ayant un impact négatif sur la politique mondiale en 2016.

Le classement est publié mardi le 3 Janvier.

«Le choque du Brexit, la tentative de coup d’état en Turquie, l’attentat à Berlin, l’enfer que Poutine et Assad ont déferlé sur Alep : aucune année dans l’histoire moderne ne nous a donné de coups politiques aussi violents que 2016. Plusieurs personnes ont eu le sentiment autre que celui du disconfort habituel à l’égard des personnes étant au pouvoir ».

Bild souligne la peur. Il existe la crainte que les ennemis de l’Union Européenne seront en mesure de briser l’Union Européenne et de détruire sa monnaie unique, et même la crainte que l’homme en charge du Kremlin, qui utilise déjà des moyens militaires, pourrait «ne pas s’arrêter sur les frontières de l’OTAN et de l’UE.»

C’est bien le président Russe Vladimir Poutine qui est en tête de ce classement.Bild rapelle que Poutine avait déclaré il y a un an lors d’une interview à l’édition que si la Russie avait clairement défini ses intérêts nationaux dès le début, «le monde d’aujourd’hui serait plus stable .» Un an plus tard, le déséquilibre est devenu encore plus périlleux: la Russie participe activement à la guerre en Syrie en supportant militairementBachar al-Assad dans son combat contre les civils et les indépendantistes, le conflit à l’est de l’Ukraine dure toujours, et la Russie procède à des manœuvres d’entraînements militaires à la frontière des Pays Baltes....

Selon Bild, Poutine maintient également la peur de la guerre au niveau national;des bunkers nucléaires sont même construits dans les quartiers chics de Moscou. Parallèlement, le budget de la défense a été élargi, y compris sur le territoire de Kaliningrad (ancien Königsberg).

Parmi d’autres mesures prises par le Kremlin, l’auteur de l’article dans Bild mentionne aussi les cyber-attaques contre Hillary Clinton lors de la campagne présidentielle Américaine.

Dans ce classement, Poutine est suivi parle président turcRecepTayyipErdoğan qui est ainsi décrit comme « l’un des plus grands problèmes de l’année 2016 ». D’un côté, le président turc est un allié de l’Europe concernant la crise des réfugiés, mais de l’autre côté, de par sa politique, notamment après le coup d’état raté, il s’est barré seul le chemin vers l’Union Européenne.

La troisième place revient à Kim Jong-un, leader de la Corée du Nord. Actuellement, il menace d’utiliser l’arme nucléaire sur l’Asie et le monde entier.

Ensuite, viennent Rodrigo Duterte, le président de la République des Philippines, Marine le Pen, une femme politique française et la leader du parti politique «Front National », et enfin le président Syrien Bachar el-Assad qui mène une guerre sanglante contre son propre peuple. 

Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l’État islamique d’Iarkn’ occupe donc la septième place dans ce classement. Tous ces personnages vont influencer la politique mondiale en 2017. António Guterres, nouveau Sécretaire général de l’ONU qui souhaite faire de 2017 «L’année de la paix dans le monde » est surtout connu dans son pays natal, mais difficilement dans le monde entier. Pour finir, le Pape a tout de même a déclaré ce que beaucoup de gens refusentde voir : «Nous sommes en état de guerre.»

OG

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-