Les experts européens estiment que des gangs russes en Occident travaillent pour les intérêts du Kremlin

Les experts européens estiment que des gangs russes en Occident travaillent pour les intérêts du Kremlin

317
Ukrinform
De plus en plus de preuves montrent que le Kremlin utilise des gangs criminels en Europe pour mener des activités de renseignement et d’influence politique sur la société européenne.

Ceci est la conclusion du rapport du Conseil européen des relations internationales. 

«Aujourd’hui, les gangs qui ont des racines russes vendent un tiers du  volume de l’héroïne dans les rues de l’Europe, participent à un commerce humain à grande échelle et importent illégalement des armes  en en grand nombre », déclaré  Marc Galeotti.

Ce rapport décrit comment la Russie a utilisé des gangs criminels pour créer des relations importantes pour le Kremlin dans son affrontement asymétrique avec  l’Occident bien plus puissant et plus riche. 

Ces gangs travaillent pour les intérêts de l’État russe, soit pour l’argent, soit par force. Ils mènent des cyberattaques,  soutiennent des partis européens populistes, effectuent un trafic d’armes et de personnes et «tuent au nom du Kremlin ». Ces 20 dernières années, le rôle des gangs criminels russes a changé, aujourd’hui ils travaillent de moins en moins dans les rues. Ils préfèrent désormais  travailler dans l’ombre, en tant qu’alliés, que négociateurs et fournisseurs de gangs européens sur tout le continent européen.

Les auteurs du rapport conseillent aux gouvernements européens d’élaborer des mesures plus claires et plus efficaces pour réagir à ces menaces et entreprendre des actions pour lutter contre ce phénomène, dont l’objectif est de saboter l’unité occidentale, ainsi que de procéder à des rapprochements, mettre en place un échange efficace de  communication, notamment entre les services spéciaux et les forces de police, travailler avec des communautés locales et également essayer d’utiliser des outils diplomatiques.

Les experts reconnaissent que pour le moment, les policiers européens sont à la traîne, alors que les institutions financières appelées à combattre le blanchiment d’argent n’ont pas vraiment envie de gérer ce problème. 

Le Conseil européen des relations internationales est une «fabrique de pensée » européenne qui réalise des analyses concernant la politique extérieure et  la défense. Le siège du Conseil est à Bruxelles.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-