Crimée: La Russie a intensifié les persécutions des Tatars de Crimée

Crimée: La Russie a intensifié les persécutions des Tatars de Crimée

114
Ukrinform
Les autorités russes en Crimée occupée ont intensifié les persécutions des Tatars de Crimée, sous divers prétextes et dans le but apparent d'étouffer complètement la dissidence dans la péninsule.

Selon la Radio Svoboda, l’organisation internationale des droits de l'homme Human Rights Watch l’a signalé aujourd'hui :

« Les autorités russes en Crimée ont implacablement persécuté les Tatars de Crimée pour leur vive opposition à l'occupation russe depuis son début en 2014. Elles ont dépeint des Tatars de Crimée politiquement actifs comme des extrémistes et des terroristes, ont forcé beaucoup de personnes à l'exil et fait en sorte que ceux qui choisissent de rester ne se sentent jamais en sécurité pour exprimer leur opinion », a déclaré Hugh Williamson, directeur de Human Rights Watch pour l'Europe et l'Asie centrale.

Depuis le début de l'occupation de la Crimée par la Russie, les autorités russes et leurs mandataires soumettent les membres de la communauté tatare de Crimée et leurs partisans, notamment les journalistes, blogueurs, activistes et autres, au harcèlement, intimidation, menaces, fouilles intrusives et illégales de leurs maisons, attaques physiques et disparitions. Les plaintes déposées auprès des autorités ne font pas l'objet d'une enquête efficace. La Russie a interdit les médias tatars de Crimée et les organisations qui critiquaient les actions de la Russie en Crimée, y compris la dissolution et la proscription du Mejlis, le plus haut organe exécutif autogéré des Tatars de Crimée.

En outre, depuis 2015, les autorités russes ont arrêté au moins 26 personnes accusées d'être impliquées dans le mouvement islamiste Hizb ut-Tahrir, interdit en tant qu'organisation terroriste en Russie depuis 2003, mais qui n’est pas proscrit en Ukraine, ni dans la majorité des pays de l'Europe. 

kh

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-