Yuriy Loutsenko : tout le groupe des employés de l’Agence nationale de lutte contre la corruption est hors la loi

Yuriy Loutsenko : tout le groupe des employés de l’Agence nationale de lutte contre la corruption est hors la loi

95
Ukrinform
Yuriy Loutsenko, Procureur général de l’Ukraine, affirme que tous les employés de l’Agence nationale de lutte contre la corruption sont actuellement hors la loi.

Il a fait cette déclaration lors d’une interview à l’édition « Tyzhden ».

« Ils utilisent des méthodes illégales de provocation. Aucun d’entre eux n’a eu accès à des secrets d’État, mais à des bandes d’enregistrement du Service de sécurité de l’Ukraine, ce qui est considéré comme crime. Ils ont utilisé en Ukraine une stratégie d’écoute non-enregistrée, introduite en Ukraine en contournant la douane. Les matériaux enregistrés avec cet équipement sont utilisés par l’Agence. C’est un gros bouquet de regroupement illégal qui utilise des méthodes illégales, enregistrées avec un équipement illégal. Maintenant, je comprends toute l’importance du problème de l’Agence nationale de lutte contre la corruption. Toute l’équipe de ses employés est actuellement hors la loi », a-t-il déclaré.

Il a aussi affirmé que les employés de l’Agence avaient été embauchés en contournant les concours ouverts à ces postes, ce qui contrevient à la loi.

« Les soi-disant employés de l’Agence nationale de lutte contre la corruption ont été embauchés en violation de la loi. La loi exige que tous les agents soient sélectionnés lors d’un concours ouvert. Cependant, des dizaines d’employés ont été recrutés lors de procédures secrètes ce qui enfreint la loi », a-t-il déclaré.

De son côté, l’Agence nationale de lutte contre la corruption a informé que leur opération spéciale avait été interrompue à cause de l’intervention du Bureau du Procureur général et du Service de sécurité de l’Ukraine (le SBU). Selon la déclaration, les agents du SBU ont illégalement arrêté un employé de l’Agence entrain d’enregistrer « un des épisodes de la participation de la première adjointe du directeur du Service national de l’immigration de l’Ukraine ».

Le Bureau du Procureur général de l’Ukraine estime que les détectives de l’Agence étaient en tort en provoquant délibérement une employée du Service à accepter un pot-de-vin.

Plus tard, l’Agence a publié un enregistrement des discussions sur la corruption au sein du Service national de l’immigration de l’Ukraine.

EH

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2017 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-