L'UE attentive à la situation de Mikheil Saakashvili

L'UE attentive à la situation de Mikheil Saakashvili

130
Ukrinform
L'Union européenne surveille la situation concernant le respect de l'état de droit dans l’affaire de l'ancien chef de l'administration régionale d'Odessa, Mikhaïl Saakachvili.

L'Union européenne surveille la situation concernant le respect de l'état de droit dans l’affaire de l'ancien chef de l'administration régionale d'Odessa, Mikhaïl Saakachvili.

La porte-parole de la Commission européenne, Maja Kocijancic, a déclaré à un correspondant d'Ukrinform que l'UE était attentive au respect de la primauté du droit et des droits spécifiques de Saakachvili suite à son arrestation par des agents du service national des garde-frontières et son expulsion vers la Pologne le 12 février dernier.

En juillet 2017, Saakachvili avait perdu sa citoyenneté ukrainienne en vertu d'un décret du président ukrainien. Il était pourtant retourné en Ukraine le 10 septembre 2017, sans passer le contrôle aux frontières. En septembre, un tribunal avait donc déclaré l'ancien président géorgien coupable d'avoir franchi illégalement la frontière ukrainienne puis rejeté le recours déposé contre le Service national des migrations concernant sa reconnaissance en tant que réfugié.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-