Crimée : L'UE prolonge ses sanctions à l'encontre de 150 personnes et 38 entreprises

Crimée : L'UE prolonge ses sanctions à l'encontre de 150 personnes et 38 entreprises

229
Ukrinform
L'Union européenne a prolongé de six mois les mesures restrictives à l'encontre des individus ainsi que des institutions dont les activités visent à porter atteinte à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

La décision a été prise mercredi par les représentants permanents des Etats membres au Conseil de l'Union européenne, rapporte le correspondant d'Ukrinform à Bruxelles.

La question des sanctions concerne 150 personnes de nationalité russe (y compris dans l'entourage du président Vladimir Poutine), des responsables criméens et des séparatistes (venant des régions de Donetsk et de Louhansk en Ukraine). Les interdictions de voyager et le gel de leurs avoirs en Union européenne ont été étendus.

Des sanctions ont également été étendues contre 38 sociétés opérant dans le secteur économique en Crimée occupée par la fédération de Russie.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>